Transports : L'autoroute Phnom Penh - Sihanoukville achevée à 96%

Selon Heang Sotheayut, porte-parole du ministère des Travaux publics et des Transports, la voie express Phnom Penh-Sihanoukville est actuellement achevée à 96,6 % et la date de lancement sera annoncée ce mois-ci.

Une section de l'autoroute. Photo AKP
Une section de l'autoroute. Photo AKP

Début septembre, M. Sotheayut a déclaré que la construction de cette voie rapide de 187,05 km avait été perturbée par des riverains qui avaient coupé les grillages de chaque côté de la route pour permettre au bétail de la traverser. Cette situation ayant perturbé les travaux, les autorités ont mis en garde la population contre les dangers de pénétrer sur l’autoroute sans autorisation. Le ministère a ordonné que la clôture soit réparée dès que possible.

Le ministre des Transports, Sun Chanthol, a récemment suggéré que le ministère de l’Intérieur charge les autorités locales d’informer les personnes qui ont coupé la clôture de la voie rapide des dangers qu’elles courent.

Selon M. Chanthol, s’il n’y a pas de retard, la voie rapide sera mise en service à titre d’essai au début du mois d’octobre, et l’utilisation de la route sera gratuite pendant un mois.

Kim Pagna, directeur de la Fondation asiatique pour la prévention des blessures au Cambodge, a exprimé ses inquiétudes quant à la sécurité routière due aux excès de vitesse sur le nouveau tronçon de route. Il a demandé au ministère des Transports d’informer les conducteurs sur la limitation de vitesse et sur la manière de conduire sur la voie rapide au moyen de vidéos et de matériel éducatif aux postes de péage.

Détails

Ce projet de cette voie rapide de 187 kilomètres a commencé le 22 mars 2019. L’autoroute relie le village 1 de la commune de Samraong Kraom, dans le district de Por Sen Chey à Phnom Penh, au village 1 de la commune III de Sihanoukville. Elle est construite par la société cambodgienne PPSHV Expressway Co Ltd, basée à Phnom Penh — une filiale de China Road and Bridge Corporation (CRBC) — sous la supervision de la société malaisienne Minconsult Sdn Bhd.

Le projet aura nécessité 48 mois de construction pour un coût de près de 2 milliards de dollars. Avec un tronçon de 8 kilomètres à Phnom Penh, la voie rapide traverse quatre provinces. La route comporte quatre voies, d’une largeur totale de 24,5 mètres, sept intersections, quatre centres d’exploitation et d’entretien, 40 ponts principaux et secondaires, et cinq petits ponts.

Il s’agit du premier projet de voie rapide de ce type dans le Royaume, et il devrait permettre de réduire le temps de trajet entre Phnom Penh et Sihanoukville de cinq heures en moyenne auparavant à un peu plus de deux heures.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône