top of page
Ancre 1

Tourisme & Transports : Naissance d'AirAsia Cambodia avec un objectif d'un million d'usagers en 2023

Le groupe AirAsia Aviation, contrôlé par les hommes d'affaires malaisiens Tony Fernandes et Capital A de Kamarudin Meranun, a annoncé vendredi la création d'AirAsia Cambodia avec Sivilai Asia, basée à Phnom Penh, le transporteur low-cost cherchant de nouvelles opportunités de croissance dans un contexte de reprise des voyages post-pandémie en Asie du Sud-Est.

Sous réserve des autorisations réglementaires, AirAsia Cambodia devrait débuter ses opérations commerciales au second semestre 2023, avec une flotte initiale de quatre Airbus A321 à fuselage étroit, a déclaré M. Fernandes
Sous réserve des autorisations réglementaires, AirAsia Cambodia devrait débuter ses opérations commerciales au second semestre 2023, avec une flotte initiale de quatre Airbus A321 à fuselage étroit, a déclaré M. Fernandes

La nouvelle compagnie aérienne sera dirigée par l’entrepreneur cambodgien Vissoth Nam. « Une augmentation de la connectivité et des tarifs avantageux stimuleront certainement la demande de voyages aériens », a déclaré M. Nam, directeur de Sivilai Asia et fondateur du Bar Menaka à Phnom Penh et du restaurant Angkor Meas à Siem Reap, dans un communiqué.

AirAsia lance sa cinquième compagnie aérienne en Asie du Sud-Est au Cambodge, dans un contexte de forte reprise de la demande de voyages dans la région. Le groupe a enregistré un taux de remplissage global de 86 % au cours des trois mois clos en septembre, sa filiale long-courrier AirAsia X ayant renoué avec la rentabilité.

Selon le communiqué, AirAsia Cambodia a pour objectif de « transporter des touristes de l’Asie du Sud-Est, de la Chine, de l’Inde et de la Corée du Sud dans le pays, célèbre pour le temple d’Angkor Wat à Siem Reap ».

« Nous sommes convaincus d’être rentables dès la première année d’exploitation et notre compagnie a pour objectif de transporter au moins un million de visiteurs au Cambodge au cours de la première année d’exploitation », déclare M. Fernandes.

Fernandes et Kamarudin ont lancé AirAsia il y a 21 ans, avec deux avions. La compagnie a depuis étendu sa flotte à plus de 200 appareils, transportant plus de 80 millions de passagers à travers l’Inde, l’Indonésie, le Japon, la Malaisie, la Thaïlande et les Philippines en 2019, avant que la pandémie ne fasse des ravages et ne cloue au sol les avions de la compagnie. AirAsia Japan a déposé le bilan en 2020, tandis que le groupe a cédé sa participation dans une coentreprise indienne à son partenaire Tata Sons.

Avec la reprise des voyages dans la plupart des régions d’Asie, AirAsia prévoit de restaurer entièrement sa flotte opérationnelle d’ici le premier trimestre 2023, contre environ 130 appareils actuellement.

Comentarios


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page