top of page

Tourisme : Le Cambodge se réjouit du retour progressif des touristes étrangers à Angkor

« Actuellement, Angkor attire entre 1 800 et 2 000 visiteurs étrangers par jour, une augmentation significative par rapport aux 70 touristes quotidiens durant ces deux dernières années », annonce Top Sopheak, secrétaire d’État et porte-parole du ministère cambodgien du Tourisme.

Des touristes visitent Angkor Wat dans la province de Siem Reap, au Cambodge, le 17 décembre 2022. Photo Van Pov/Xinhua
Des touristes visitent Angkor Wat dans la province de Siem Reap, au Cambodge, le 17 décembre 2022. Photo Van Pov/Xinhua

Sao En, vendeuse de souvenirs dans le parc archéologique d’Angkor, se dit ravie de voir que de nombreux touristes étrangers visitent à nouveau le site. Travaillant dans le parc archéologique depuis plus de dix ans, Sao confirme que ses revenus ont commencé à s’améliorer après avoir été la plus touchée par la pandémie pendant plus de deux ans.

« Pendant le COVID-19, c’était très calme, mais maintenant, il y a beaucoup de touristes », déclare cette mère de deux enfants âgée de 29 ans, ajoutant :

« Les ventes sont à présent bien meilleures qu’avant. Ce n’est pas comme pendant le COVID-19 où l’activité était quasi nulle tous les jours. »

« Le samedi et le dimanche, il y a beaucoup de visiteurs, et les ventes sont également importantes. Je suis heureuse, en tant que commerçante, de voir que beaucoup de touristes reviennent à Angkor », précise-t-elle.

Le secrétaire d’État et porte-parole du ministère du Tourisme, Top Sopheak, confirme que le nombre de touristes internationaux à Angkor augmente progressivement et qu’au cours des 11 premiers mois de 2022, le site a accueilli plus de 225 000 touristes étrangers.

« Actuellement, Angkor attire entre 1 800 et 2 000 visiteurs étrangers par jour, une augmentation significative par rapport à seulement 70 par jour pendant la pandémie des deux dernières années. Toutefois, ce chiffre reste faible par rapport à la période pré-pandémique, qui enregistrait jusqu’à 9 000 visiteurs internationaux par jour à Angkor », explique M. Sopheak.

« Nous pensons que davantage de touristes étrangers viendront au Cambodge, et notamment à Angkor, dans les années à venir, car de nombreuses compagnies aériennes ont repris leurs vols vers le royaume », ajoute-t-il.

Des touristes visitent Angkor Wat dans la province de Siem Reap, au Cambodge, le 17 décembre 2022. Photo Van Pov/Xinhua
Des touristes visitent Angkor Wat dans la province de Siem Reap, au Cambodge, le 17 décembre 2022. Photo Van Pov/Xinhua

Long Kosal, directeur général adjoint de l’Autorité nationale APSARA estime que la reprise du tourisme s’est accélérée après que le Cambodge soit parvenu à contrôler la pandémie.

« Le gouvernement a également déployé beaucoup d’efforts dans un plan de relance de l’industrie du tourisme », a-t-il déclaré à l’agence de presse Xinhua, ajoutant :

« Je voudrais dire que le Cambodge est une destination sûre, beaucoup de touristes s'y rendent maintenant. Nous sommes prêts, car nous avons tout fait pour préparer leur retour. »

Selon Kosal, avant la pandémie, Angkor recevait jusqu’à 2,2 millions de visiteurs internationaux par an ce qui rapportait 99 millions de dollars américains de recettes provenant de la vente de billets.

Inscrit sur la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1992, le parc archéologique d’Angkor, d’une superficie de 401 km2, est la destination touristique la plus populaire du royaume. Le site renferme les vestiges des différentes capitales de l’empire khmer du IXe au XVe siècle, dont des dizaines de temples tels qu’Angkor Wat, Angkor Thom, Bayon, Chau Say Tevoda et Ta Keo, entre autres.

Xinhua - Huaxia

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page