Taux de rétablissement du COVID-19 : Le Cambodge de la 22e à la seconde position

Le Cambodge a grimpé à la deuxième place, après Taïwan, dans la dernière édition de « l’indice de redressement COVID-19 » de Nikkei , alors qu’il était 22e en décembre dernier, après que le pays eut déclaré qu’il commencerait à vivre avec le coronavirus il y a environ trois mois.

L’indice évalue les pays et les régions sur la gestion des infections, le déploiement des vaccins et la mobilité sociale.
L’indice évalue les pays et les régions sur la gestion des infections, le déploiement des vaccins et la mobilité sociale.

L’indice évalue les pays et les régions sur la gestion des infections, le déploiement des vaccins et la mobilité sociale. Plus le classement est élevé, plus le pays est proche de la guérison, caractérisée par une diminution des infections, des taux de vaccination plus élevés et des mesures d’éloignement social moins strictes. Le dernier classement reflète la situation à la fin du mois de janvier 2022.

Le Cambodge n’a cessé de gravir les échelons au cours des derniers mois. Il a enregistré moins de 1 000 cas en janvier 2022 et n’a connu aucun décès dû au COVID pendant un mois.

Les premiers succès du pays dans la gestion du coronavirus ont été bouleversés par une épidémie majeure qui a débuté en février 2021. Elle s’est poursuivie pendant une grande partie de l’année dernière et a mis à rude épreuve le système de santé publique et déclenché des fermetures d’entreprises généralisées.

Néanmoins, le Cambodge a poursuivi sa campagne d’inoculation, en s’appuyant principalement sur des vaccins fabriqués en Chine. En novembre, il avait dépassé son objectif de vaccination, ce qui a incité le Premier ministre Samdech Techo Hun Sen à ordonner une réouverture totale.

Plus tard dans le mois, le Cambodge est devenu l’un des premiers membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est à exempter de quarantaine les voyageurs entièrement vaccinés.

Selon le rapport du ministère de la Santé cambodgien, au 4 février 2022, 89,75 % de la population cambodgienne totale (16 millions de personnes) avait reçu les doses de base, tandis que plus de 5,7 millions de personnes avaient reçu la troisième injection et environ 490 000 la quatrième.

AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône