Sports & Gymnastique : Les perspectives de médaille cambodgienne aux Jeux SEA sont réelles

Les dirigeants de la Fédération cambodgienne de gymnastique et d’anciens médaillés des Jeux ont exprimé leur confiance dans leur capacité à remporter l’or durant les prochains Jeux SEA au Cambodge.

Une athlète cambodgienne participe aux Championnats nationaux de gymnastique et à la Sixième Coupe du Président 2022, le 25 octobre. Photo Chhorn Norn
Une athlète cambodgienne participe aux Championnats nationaux de gymnastique et à la Sixième Coupe du Président 2022, le 25 octobre. Photo Chhorn Norn

La Fédération, dont le ministre du Tourisme S.E. Thong Khon est le président et Sok Hong le vice-président, a été largement encouragée par le Comité d'organisation des Jeux SEA du Cambodge (CAMSOC) à remporter au moins une médaille d’or. Rappelons que l’équipe de gymnastique a battu son propre record lors des 31e Jeux SEA au Vietnam, en remportant plusieurs médailles d’argent et de bronze.

Le secrétaire général de la FGC, Noy Phana, a annoncé qu’ils tenaient des réunions régulières pour discuter de leurs progrès :

« Nous avons fixé des objectifs clairs l’année dernière et nous pensons être sur la bonne voie. Nous avons atteint nos deux premiers objectifs, et nous pensons que nous sommes prêts pour atteindre le troisième — remporter une médaille d’or. Nous allons continuer à travailler ensemble pour faire en sorte que cela se produise. »

Afin de s’assurer que l’équipe parvienne à réaliser ses ambitions, la fédération n’a rien laissé au hasard. Par l’intermédiaire du CAMSOC et du ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports, elle a fait appel à des entraîneurs étrangers pour former ses athlètes, et a envoyé son équipe d’aérobic dans un camp d’entraînement de longue durée en Chine.

« Nous avons un plan de préparation clair pour tous nos athlètes. L’équipe d’aérobic s’est entraînée et testée en Chine et nous espérons qu’à son retour, elle aura un impact important aux Jeux SEA », explique Phana.

La fédération organisait le Championnat national de gymnastique et la 6e Coupe Thong Khon 2022 dans le hall du stade national le 26 octobre. 64 athlètes se sont affrontés dans 13 disciplines : cinq aérobies et huit artistiques.

Ce championnat a également été l’occasion pour les officiels et les arbitres de se familiariser avec les nouvelles règles et les règlements des fédérations sportives internationales (FI).

Phana affirme que la Fédération dispose de cinq juges de niveau international, mais qu’elle a besoin d’au moins un juge compétent pour les formes artistiques de ce sport. Il est actuellement en contact avec l’Union asiatique de gymnastique et la Fédération internationale pour leur demander des conseils afin d’aider ses officiels à passer l’examen international de juge.

Toutefois, selon lui, la question des juges n’est pas un problème primordial, surtout si on la compare à la nécessité de garantir que les athlètes du Royaume soient suffisamment préparés pour décrocher l’or.

« Ce sur quoi nous nous concentrons vraiment, ce sont nos athlètes. Ce sont eux qui vont construire l’image du Royaume et nous rendre fiers. Cela fait 64 ans que le Cambodge attend cet événement historique. C’est une source de fierté pour le Royaume. Nous avons la chance de montrer l’hospitalité khmère au monde entier et de faire valoir notre professionnalisme », dit-il.

L'équipe de gymnastique a battu son propre record lors des 31e Jeux SEA au Vietnam, en remportant plusieurs médailles d'argent et de bronze
L'équipe de gymnastique a battu son propre record lors des 31e Jeux SEA au Vietnam, en remportant plusieurs médailles d'argent et de bronze. Photo CAMSOC

Le gymnaste cambodgien Choeun Chanborey, qui a remporté une médaille d’argent dans l’épreuve par équipe et une médaille de bronze dans l’épreuve individuelle d’aérobic lors des derniers Jeux SEA, se déclare confiant dans la capacité de l’équipe à remporter l’or.

Le jeune homme de 23 ans, qui se concentre sur son entraînement, note une nette amélioration du niveau technique de l’équipe de gymnastique. Il pense que les entraîneurs internationaux sont à l’origine de ces améliorations, et il est désormais certain que l’équipe montera sur la plus haute marche du podium :

« Nous visons l’or, et je crois que nous pouvons le faire et je dirais que le Vietnam est notre seul véritable obstacle. Je pense que nous sommes clairement meilleurs que toutes les autres équipes de la région, et l’avantage de concourir à domicile devrait suffire pour nous permettre d’atteindre la première place ».

Chhorn Norn avec notre partenaire The Phnom Penh Post


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône