Société : Le ministère du Travail lance une campagne de sensibilisation au travail des enfants

Le 14 juillet, le ministère du Travail et de la Formation professionnelle a lancé une campagne contre le travail des enfants dans les briqueteries et dans l'industrie agricole du district de Banteay Srey, dans la province de Siem Reap.

Le ministère du Travail et de la Formation professionnelle a donné le 14 juillet le coup d'envoi d'une campagne contre le travail des enfants dans les briqueteries et dans l'industrie agricole dans le district de Banteay Srey, dans la province de Siem Reap. Photo fournie
Le ministère du Travail et de la Formation professionnelle a donné le 14 juillet le coup d'envoi d'une campagne contre le travail des enfants dans les briqueteries et dans l'industrie agricole dans le district de Banteay Srey, dans la province de Siem Reap. Photo fournie

Cette campagne vise à informer les inspecteurs et les autorités sur la manière d’intervenir en retirant les enfants des situations d’exploitation ainsi que sur la manière d’encourager ensuite leur intégration dans une situation de vie normale.

Sdoeung Sar Socheta, secrétaire d’État au ministère du Travail, a déclaré lors du lancement de la campagne que celle-ci avait pour but de « sensibiliser au travail des enfants et d’en montrer les causes et les effets, tout en mettant en évidence les politiques et les dispositions juridiques pertinentes qui peuvent être utilisées pour le prévenir, ainsi que les mesures spécifiques à prendre contre cette pratique dans les fours à briques et dans l’industrie agricole ».

Un jeune garçon charge des briques dans un four dans une briqueterie du village de Prek Anhchanh, dans la province de Kandal. Photo Hong Menea
Un jeune garçon charge des briques dans un four dans une briqueterie du village de Prek Anhchanh, dans la province de Kandal. Photo Hong Menea

« La campagne vise à donner aux autorités chargées des inspections les moyens de prévenir le crime que constitue l’utilisation des enfants, ainsi qu’à renforcer le système de surveillance du travail des enfants dans les fours à briques, mais aussi dans les écoles et au sein de la communauté et des familles », a-t-elle précisé, ajoutant :

« Nous devons renforcer le travail d’intervention pour sauver les enfants et interdire le travail forcé, en particulier dans les fours à briques et dans l’industrie agricole. Nous devons accroître la coopération avec les ministères, les institutions et les partenaires concernés afin de prévenir la forme la plus grave du travail des enfants, à savoir le travail forcé ».

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône