top of page

Siem Reap & Tradition : Hun Many confirme le retour des célébrations d'Angkor Sankranta

Après une interruption de quatre ans, Angkor Sankranta sera célébré à nouveau dans le Royaume en 2023. Selon les organisateurs, l'événement devrait soutenir les efforts du gouvernement pour attirer plus de touristes dans la capitale provinciale Siem Reap.

Hun Many, président de l'Union des fédérations de jeunesse du Cambodge, s'exprime lors d'une conférence de presse tenue à Phnom Penh hier. AKP
Hun Many, président de l'Union des fédérations des jeunesses du Cambodge, s'exprime lors d'une conférence de presse tenue à Phnom Penh hier. AKP

« Angkor Sankrata 2023 se tiendra sous le thème ''Rêve et Espoir '' et mettra en avant les espoirs des Cambodgiens de voir la prospérité dans le Royaume », a déclaré Hun Many précisant que cette 10e édition avait pour ambition de montrer la solidarité de la famille cambodgienne et à contribuer au maintien des coutumes, des traditions et de la culture du pays ».

L'UYFC se prépare aussi à organiser des événements susceptibles d'établir de nouveaux records mondiaux Guinness lorsque le festival se tiendra dans la province de Siem Reap du 14 au 16 avril 2023.

Sankantra en 2019 - AKP
Sankantra en 2019 - AKP

« L'UYFC en fera certainement le plus grand festival d'Angkor Sankranta jamais organisé. Il s'agira de s'amuser, de participer à des activités culturelles et de développer l'esprit de nationalisme parmi les jeunes. L'événement sera un grand soulagement pour ceux qui ont été confinés pendant la pandémie. C'est le moment idéal pour s'amuser car le Royaume est parvenu à atteindre une immunité collective grâce à sa campagne de vaccination réussie. », a ajouté le président de l'association.

Angkor Sankranta
Angkor Sankranta - AKP

Angkor Sankranta a été organisé pour la première fois en 2013 dans la province de Siem Reap. Deux records du monde Guinness avaient été établis : le « Giant Sticky Rice » avec un gateau de riz d'environ une tonne et la plus grande danse de Madison pendant l'Angkor Sankranta 2015, une performance qui avait réuni plus de 2000 participants.

Angkor Sankantra

Sangkranta est l’appellation populaire au Cambodge pour la célébration traditionnelle du Nouvel An solaire. Cette célébration correspond à la fin de la saison des récoltes, lorsque les agriculteurs profitent des fruits de leur travail avant le début de la saison des pluies.

Le nouvel an khmer coïncide avec le Nouvel An solaire traditionnel dans plusieurs régions de l’Inde, du Bangladesh, du Népal, du Sri Lanka, du Myanmar, du Laos et de la Thaïlande.

Khuth Sao — AKP
Sankantra en 2019. Photo Khuth Sao — AKP

Les trois jours de Sankantra

Moha Sangkranta

Moha Sangkranta (មហាសង្រ្កាន្ត, Môha Sângkrantâ) ou Sangkranta, dérivé du sanskrit saṅkrānti, est le nom du premier jour de la célébration du Nouvel An. C’est la fin de l’année et le début d’une nouvelle.

Les Cambodgiens se déguisent, allument des bougies et brûlent des bâtons d’encens dans les sanctuaires familiaux, où les membres de chaque famille rendent hommage pour remercier les enseignements du Bouddha en s’inclinant, s’agenouillant et se prosternant trois fois devant son image. Pour attirer la chance, les Cambodgiens se lavent le visage avec de l’eau bénite le matin, la poitrine à midi et les pieds le soir avant de se coucher.

Veareak Vanabat

Veareak Vanabat (វារៈវ័នបត, Véareă Voănôbât) est le nom du deuxième jour de la célébration du Nouvel An. Les Cambodgiens aisés aident les moins fortunés en aidant les pauvres, les domestiques, les sans-abri et les foyers démunis. Les familles assistent également dans les pagodes à une cérémonie dédiée à leurs ancêtres.

Veareak Laeung Sak

Veareak Laeung Sak (វារៈឡើងស័ក, Véareăk Laeung Săk) est le nom du troisième jour de la fête du Nouvel An. Les bouddhistes lavent les statues de Bouddha et leurs aînés avec de l’eau parfumée. Laver les représentations de Bouddha est une pratique symbolique pour « nettoyer les mauvaises actions » comme l’eau élimine la saleté dans le ménage.

Les Cambodgiens pensent également qu’il s’agit d’une bonne action qui apportera longévité, chance, bonheur et prospérité dans la vie. En lavant leurs grands-parents et leurs parents, les enfants peuvent obtenir d’eux de précieux conseils pour bien vivre le reste de l’année.

Sankantra en 2019. Photo Khuth Sao — AKP
Sankantra en 2019. Photo Khuth Sao — AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page