Tourisme & Siem Reap : 520 000 dollars pour la restauration du Bayon

Le gouvernement japonais a accordé une aide de 520 847 dollars à un projet de soutien à la restauration du temple du Bayon dans le parc archéologique d'Angkor.

Des ouvriers restaurent une partie du temple Bayon. Photo Ambassade du Japon au Cambodge
Des ouvriers restaurent une partie du temple Bayon. Photo Ambassade du Japon au Cambodge

Selon le communiqué de presse du ministère de la Culture et des Beaux-Arts et de l’ambassade du Japon à Phnom Penh, le projet Japan-Apsara Safeguarding Angkor (JASA) soutient l’achat et l’entretien de véhicules et de machines lourdes, ainsi que l’acquisition d’équipements pour les travaux de stabilisation de la structure de la flèche centrale du temple Bayon.

Pour Long Kosal, porte-parole de l’Autorité Nationale APSARA (ANA), la restauration du temple est un projet qui bénéficie du soutien du gouvernement cambodgien, ainsi que de partenaires internationaux, notamment le Japon, qui copréside le Comité international de coordination pour la sauvegarde et le développement du site historique d’Angkor (CIC-Angkor) :

« Ce travail est en cours depuis 1993 et se poursuivra pendant encore 10 ans. C’est une source de fierté et un modèle de coopération internationale. Ces travaux permettront de préserver et de valoriser le temple, qui constitue un élément important du riche patrimoine culturel du Royaume ».

En 1994, le Japon a créé l’équipe gouvernementale japonaise pour la sauvegarde d’Angkor (JSA) — par l’intermédiaire de l’UNESCO Japon. La JSA a dépensé un total de 27 millions de dollars des phases I à V pour mener des activités de conservation et de restauration à Angkor Wat et au Bayon.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône