Santé : Le Cambodge et la Chine concluent un accord sur la production nationale de vaccins Sinovac

Le Premier ministre Hun Sen a déclaré que le Cambodge et la Chine avaient conclu un accord qui permettra au Royaume de produire localement les vaccins Sinovac Covid-19 dans un avenir proche.

« Cela facilitera l’acquisition de vaccins qui pourront être rapidement mis à disposition pour être utilisés localement et nous pourrons également les exporter »
« Cela facilitera l’acquisition de vaccins qui pourront être rapidement mis à disposition pour être utilisés localement et nous pourrons également les exporter ». Photo Sinovac Biotech

S’exprimant jeudi dernier lors de la cérémonie d’inauguration du réseau de 37 nouvelles routes et de trois installations de traitement des eaux usées dans la province de Preah Sihanouk, il a déclaré :

« la société bio-pharmaceutique chinoise, Sinovac Biotech, a déjà conclu un accord avec un partenaire local pour développer la production locale de vaccins »

« Cela facilitera l’acquisition de vaccins qui pourront être rapidement mis à disposition pour être utilisés localement et nous pourrons également les exporter », a-t-il ajouté, précisant que la Thaïlande et l’Indonésie étaient engagées dans des projets similaires.

S.E. Hun Sen a également exprimé le souhait que la population demeure sereine, mais vigilante face à la menace Omicron. Bien que cette variante soit soupçonnée par certains scientifiques d’être hautement transmissible, le Premier ministre a conseillé à la population de rester calme.

« Ne paniquez pas. Si vous le faites, cela sera néfaste à votre équilibre. Nous ne devons jamais être trop courageux ou trop effrayés. Essayez de trouver le juste milieu », a-t-il suggéré, précisant que les mesures de santé préventives devaient être appliquées à tout moment, avec ou sans la nouvelle variante.

Le Premier ministre a également annoncé que le Cambodge offrirait dix camions réfrigérés supplémentaires au Laos. Il a défendu sa décision de fournir une aide aux pays voisins bien que certaines critiques aient souligné que le Cambodge était généreux avec d’autres pays alors que son propre peuple souffrait. Selon S.E. Hun Sen, le Vietnam a aidé le Cambodge en 1979 en provoquant la chute des Khmers rouges et le Royaume, qui a aussi reçu le soutien du Laos à l’époque, doit en être reconnaissant envers les pays voisins.

Mots-clés :

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône