top of page
Ancre 1

Phnom Penh & Loisirs : Nouveau visage pour le club Vito

Dernière mise à jour : 27 janv. 2023

À peine quelques mois après avoir fermé son précédent local, la discothèque préférée de la communauté française, le Vito, vient d’ouvrir ses ports près du Marché Central, plus d’espace, plus de verdure et plus de choix d'ambiance.

Niché dans une petite ruelle aux angles des rues 81 et 154, à une centaine mètres du Phsaar Thmey, le « Vito nouveau » ouvrait hier ses portes pour la première fois dès les premières heures de la soirée.

Alors que le géant Dragan et l'éternelle souriante Manolis faisaient le tour du propriétaire avec les habitués venus progressivement remplir ce nouvel espace, nombreux sont ceux qui félicitaient hier soir le couple d'entrepreneurs pour avoir bâti cette nouvelle discothèque privilégiant l'espace, la verdure et la détente.

Le club Vito propose à présent une surface équivalente à quatre fois celle de l’ancien local. À l’entrée, un bar immense avec piste de danse et espace lounge résolument dans l’esprit du précédent club.

« Ici, nous restons dans l’esprit de l’ancien Vito, avec une ambiance privilégiant ce qui faisait le succès du précédent club, des tubes des années 70-80 remis au goût du jour avec une décoration alliant moderne et vintage, un grand choix de liqueurs et beaucoup de canapés et sofas permettant d’accueillir pas mal de monde », expliquait Vito hier soir alors que les habituées testaient déjà ce nouvel espace.

Visite guidée ensuite vers la deuxiéme salle avec un deuxiéme set DJ, un second bar et un espace réservé à la musique qui « bouge un peu plus », confiait Manolis.

Puis, arrivée dans l'espace verdure avec beaucoup de plantes, des tables de jardin, des alcôves et un éclairage minimaliste, « ici, c'est l'endroit ou les clients peuvent venir fumer, discuter plus calmement ou simplement prendre un peu l'air », poursuivait Manolis.


Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note

Merci pour votre envoi !

bottom of page