Phnom Penh & Environnement : Nettoyage « technologique » pour le Mékong et le Tonlé Sap

Le ministère du Tourisme et deux ONG — Everwave et River and Ocean Cleanup — prévoient de lancer une campagne de nettoyage du Mékong, Tonlé Sap et Tonlé Bassac à Phnom Penh. La campagne doit débuter en mars et se poursuivre jusqu’en juin 2022.

Clemens Nepomuk Feigl, directeur et cofondateur d’Everwave, a annoncé que la campagne utiliserait également des bateaux poubelles CollectiX pour retirer les déchets de l’eau et des berges
Clemens Nepomuk Feigl, directeur et cofondateur d’Everwave, a annoncé que la campagne utiliserait également des bateaux poubelles CollectiX pour retirer les déchets de l’eau et des berges. Photo fournie

Le ministre du Tourisme, S.E. Dr Thong Khon, a rencontré les dirigeants des deux organisations lundi dernier pour discuter de la campagne, qui prévoit l’utilisation d’une nouvelle technologie allemande pour éliminer les déchets.

La machine, appelée Moringa by Landmarken, a la capacité de collecter jusqu’à 20 tonnes de déchets par jour.

Clemens Nepomuk Feigl, directeur et cofondateur d’Everwave, a annoncé que la campagne utiliserait également des bateaux poubelles CollectiX pour retirer les déchets de l’eau et des berges. Les déchets collectés seront ensuite éliminés dans des décharges de Phnom Penh par les deux organisations. Les déchets non recyclables seront envoyés à Chip Mong Ecocycle pour être transformés dans les cimenteries.

Le ministre s’est félicité de cette campagne, affirmant que le nettoyage des cours d’eau était un objectif louable pour le Cambodge :

« L'initiative a été créée en 2011, et a gagné du soutien en tant que symbole du développement du pays. Auparavant, la plupart de la gestion des déchets se concentrait sur la terre ferme. Mais maintenant, en collaboration avec Everwave et River and Ocean Cleanup, nous allons étendre cette action aux déchets de nos cours d'eau. Il s’agit non seulement d’une réalité en termes de protection de l’environnement, mais aussi du symbole de l’expansion de nos ambitions en matière de gestion des déchets », a-t-il déclaré.

Il a appelé les équipes à élargir leur mission de nettoyage au-delà de Phnom Penh, suggérant qu’elles se concentrent également sur les cours d’eau qui attirent beaucoup de touristes — comme les villages flottants de Siem Reap, ou peut-être d’autres provinces proches de la mer.

Kol Vathana, secrétaire général adjoint du Comité national du Mékong, soutient cette campagne car il espère que cette activité permettra d’inculquer à l’ensemble de la société l’importance de prendre soin des voies navigables du Royaume.

« Cette campagne est similaire aux cérémonies de plantation d’arbres et aux journées nationales de la pêche que nous organisons, car elle contribue à l’éducation du public et montre à quel point la protection de notre environnement est cruciale. Premièrement, nous contribuons à garder la nation propre et deuxièmement, nous éduquons indirectement le public. Lorsqu’ils voient le gouvernement enlever les ordures, l’idée qu’ils devraient faire plus attention à leur élimination leur viendra certainement à l’esprit », a-t-il déclaré.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône