Phnom Penh & Culture : Mode, Design, Parfum et Arts de la table avec l'IFC

L’Institut français du Cambodge inaugure, à partir du 2 juin 2022, la troisième saison culturelle de son programme annuel : un cycle sur la mode, le design, le parfum et les arts de la table ! À découvrir jusqu’au 22 octobre 2022 à l’IFC, au Musée national du Cambodge, et ailleurs…

L’excellence française et cambodgienne s’exerce particulièrement dans les métiers d’art. En France, depuis la création des manufactures royales au XVIIe siècle, dont Sèvres et les Gobelins comptent parmi les plus célèbres jusqu’aux productions d’aujourd’hui, l’excellence des savoir-faire se transmet de génération en génération.

Apprentis, compagnons, artisans, ouvriers et artistes ont permis l’émergence d’une création et d’une innovation mondialement reconnues dans les domaines de la mode, du design et de la gastronomie. Histoire et création sont intimement liées, des savoir-faire à l’innovation.

« La troisième saison culturelle de l’Institut français du Cambodge, intitulée Vent d’Asie du geste au sens, honorera la mode, le parfum, le design, la céramique, le verre et la gastronomie ! »

Elle regroupe deux expositions :

Mode et Parfums

Du 2 juin au 22 octobre à l’Institut français du Cambodge, qui s’attachera aux liens qui unissent ces deux disciplines, à la manière dont elles se nourrissent l’une et l’autre, grandissent ensemble, à travers une approche historique articulée à un ancrage territorial.

Si aujourd’hui l’un ne fonctionne pas sans l’autre, parfums et mode se sont officiellement associés au début du XXe siècle. Paul Poiret aimait dire à ses clientes :

« Cette robe vous va à ravir, mais une larme de mon parfum sur son ourlet, et elle vous ira à merveille ».

Depuis, les parfums de maisons de couture remplissent une catégorie à part dans l’univers marketing. De Chanel à Dior, en passant par Yves Saint Laurent, toutes les modes ont trouvé leurs expressions parfumées, et le parfum se conçoit comme un accessoire indispensable, un prolongement de la silhouette.


Le vernissage de l’exposition, prévue le 2 juin à 18 h 30 à l’Institut français du Cambodge, présentera également une performance culinaire de l’artiste Lei Saito et un concert de hip-hop de KlapYaHandz avec Srey Leak et Vin Vitou.

Maisons de haute couture : Chanel, Rochas, Christian Dior, Givenchy, Yves Saint Laurent, Thierry Mugler, Kenzo, Jean-Paul Gaultier.

Souffles ! du 10 juin au 30 septembre au Musée national

Une exposition qui mélange les pièces d’une nouvelle génération de designers, en dialogue avec une sélection de vases angkoriens issus de la collection du Musée national du Cambodge.

L’exposition de ces pièces uniques conçues et réalisées dans l’atelier-laboratoire du Cirva célèbre la collaboration joyeuse et espiègle entre artisans et designers, et met en lumière dix moments de création issus d’un long processus de recherche engagé par la jeune scène du design contemporain.

À travers la collection de vases angkoriens du Musée national, l’exposition confronte ces créations à la tradition et souligne la liberté avec laquelle chaque designer relève le défi de la réinvention d’un objet aux techniques millénaires.

Le vernissage de l’exposition, prévue le 10 juin à 18 h au Musée national du Cambodge

comprendra également un concert par l’artiste Kong Boran et les musiciens de

l’Université Royale des Beaux-Arts de Phnom Penh.

Avec les œuvres de Jean-Baptiste Fastrez, Brynjar Sigurðarson, Julie Richoz, Mathieu

Peyroulet Ghilini, Laura Couto Rosado, Samy Rio, Pernelle Poyet, Carolien Niebling,

Sara de Campos et Gregory Granados.

Ces expositions sont présentées en partenariat avec le Mouvement culturel olfactif Nez, référence dans le champ de l’olfaction et du parfum, et le Cirva, Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques, basé à Marseille.

« In the arboretum »

L’Institut français du Cambodge, en partenariat avec Nez, le mouvement olfactif,

présentera le 2 juin 2022 le parfum « In the arboretum », créé à l’occasion de son

trentième anniversaire, et fruit d’une collaboration entre le plasticien Sopheap Pich et

la parfumeuse Violaine Collas lors d’une résidence au Cirva.

le plasticien Sopheap Pich
L;e plasticien Sopheap Pich

Avec ce parfum unique, les deux artistes réveillent la mémoire de l’Asie et en font fuser les épices : cardamome, comme un clin d’œil à la chaîne de montagnes des Cardamomes, dans l’ouest du Cambodge ; ou encore poivre de Sichuan, dont les

facettes à la fois épicées et zestées rappellent l’odeur des feuilles de manguier qui

ombragent le jardin de l’artiste cambodgien.

Le paysage se dessine encore à travers les notes profondes de terre humide, réchauffées par les absolues de ciste et de vanille.

Sopheap Pich est le premier artiste d’Asie du Sud-Est à avoir été invité en résidence au Cirva. Créé en 1983 à l’initiative de Jack Lang, installé depuis 1986 à Marseille dans un bâtiment industriel ouvert sur la rue de la Joliette, le Circa invite chaque année des plasticiens à s’essayer à ce matériau. En partenariat avec International Design Expeditions, des artistes, des designers, des chefs et experts de renommée internationale poseront leurs valises au Cambodge, notamment à Kampong Chhang et à Siem Reap, pour des résidences de création au cœur de l’art et l’artisanat cambodgien.

 

Une saison culturelle sur la mode, le design et les arts de la table, rendue vivante par des artistes d’ici et d’ailleurs, du 2 juin au 22 octobre 2022, à Phnom Penh.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône