Patrimoine : La France sollicitée pour la préservation des bâtiments coloniaux français à Battambang

L'ambassade de France au Cambodge a été sollicitée pour aider à préserver les bâtiments coloniaux français de la province de Battambang.

Un bâtiment colonial historique se trouve à l'angle d'une rue assez calme de la ville de Battambang. Photo Moeun Nhean
Un bâtiment colonial historique se trouve à l'angle d'une rue assez calme de la ville de Battambang. Photo Moeun Nhean

Cette demande a été effectuée par S.E. Sok Lou, gouverneur de la province de Battambang, lors d’une réunion le 22 juin avec S.E. Jacques Pellet, ambassadeur de France au Cambodge. Le gouverneur considère que ces bâtiments constituent une « contribution au service du secteur touristique ».

S.E. Sok Lou a déclaré qu’une équipe travaillait actuellement sur le projet et a demandé à la représentation française d’envisager la possibilité d’aider à la conservation des bâtiments coloniaux français restants dans la province.

Pour sa part, l’ambassadeur français a apprécié les efforts de l’administration provinciale de Battambang pour préserver ces bâtiments anciens qui existent depuis plusieurs décennies.

S.E. l’Ambassadeur a déclaré que « la conservation des bâtiments du patrimoine dans la province de Battambang contribuera à attirer les touristes dans la province ».

La plupart des bâtiments coloniaux français au Cambodge ont été construits entre la fin du XIXe siècle et les années 1920, et ne disposaient pas de supports en acier. Au lieu de cela, des briques et des filets extra durables et solides étaient utilisés pour soutenir les piliers et les plafonds. La politique du gouvernement consiste à conserver tous les bâtiments datant de l’époque de la colonie française — ce qui inclut en théorie l’interdiction pour le propriétaire de démolir ou de modifier, de quelque manière que ce soit, le bâtiment. Dans le cas où les propriétaires souhaitent réparer le bâtiment sans modifier son état d’origine, ils doivent d’abord consulter des experts du patrimoine.

On estime qu’il y a plus de bâtiments coloniaux français dans la province de Battambang qu’il n’y en a à Phnom Penh. Ces vestiges coloniaux sont régulièrement visités par des touristes européens d’un certain âge, intéressés par la préservation de la culture et de l’architecture européennes dans les pays asiatiques.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône