forum 1.jpg
forum 2.jpg

Nature & Pêcheries : La mystérieuse renaissance de l’alose du Laos au Cambodge

L’équipe du collectif USAID « Wonders of the Mekong » enquête actuellement sur un phénomène inhabituel. En décembre 2021, des pêcheurs de la province du Rattanakiri ont signalé qu’une espèce de poisson menacée, l’alose du Laos (Tenualosa thibaudeaui), était soudainement capturée en grand nombre.

Selon le communiqué de presse du collectif, depuis 2017, un seul individu de cette espèce avait été signalé dans la région. Cette année, ce poisson remplit les paniers des marchés locaux par dizaines.

Les étudiants de Wonders of the Mekong, Mecta Sup, Soksan Chhorn et Elizabeth Everest, ainsi que M. Soeun Norng de l’Institut de recherche sur les pêches intérieures, ont récemment parcouru le bassin 3S (Sesan, Sre Pok et Sekong), visitant les marchés aux poissons et menant des entretiens avec les pêcheurs locaux pour tenter de comprendre le phénomène.

L’équipe a découvert que cette saison, l’alose laotienne avait effectué une migration sans précédent dans la rivière Srepok, un affluent du Mékong.
L’équipe a découvert que cette saison, l’alose laotienne avait effectué une migration sans précédent dans la rivière Srepok, un affluent du Mékong.

La raison de cette abondance soudaine reste un mystère, mais les chercheurs tentent de trouver des réponses. L’alose laotienne, également connue sous le nom de hareng du Mékong, est classée comme vulnérable sur la liste rouge des espèces menacées de l’UICN.

Selon le collectif, cette expédition souligne l’importance de la « science communautaire », c’est-à-dire la possibilité que les populations locales apportent leurs observations de l’écosystème local et de ses habitants. Les connaissances des experts locaux ont un rôle déterminant pour mieux comprendre et protéger l’incroyable écosystème du Mékong.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône