Nature : Le ministère de l'Environnement prêt à relâcher des tigres dans les Cardamomes

Des fonctionnaires du ministère de l'Environnement et des partenaires de la conservation ont visité en début de semaine une réserve de 90 hectares de forêt dans la province de Koh Kong, qui a été aménagée pour le programme de réhabilitation des tigres dans le Royaume.

Tigres de Phnom Tamao. Photo Allan Michaud
Tigres de Phnom Tamao. Photo Allan Michaud

Cette visite a eu lieu après une réunion entre le ministre de l’Environnement, S.E. Say Samal, et Satya Prakash Yadav, directeur général des forêts de l’Autorité nationale indienne de conservation des tigres, le 5 mars, pour discuter de l’avancement du projet de conservation des tigres dans les Cardamomes.

La visite de la zone a été effectuée en hélicoptère et a vu la participation de Loeung Kesarao, chef adjoint du département général de la protection et de la conservation de la nature du ministère, de Suwanna Gaunlet et Hout Sokun de la Wildlife Alliance, de Thomas Gray, représentant du Fonds mondial pour la nature du Cambodge (WWF Cambodia), et de la délégation indienne dirigée par Yadav. Rajesh Gopal, secrétaire général du Forum mondial du tigre, s’est également joint à la visite.

L’équipe a visité le sanctuaire de la faune de Tatai, celui de Phnom Samkos et les zones centre et nord des Cardamomes. Elle a également inspecté la construction de clôtures métalliques, de cages et d’un étang.

Ces infrastructures seront utilisées pour adapter les tigres avant qu’ils ne soient relâchés dans la zone centrale de préservation.

Le ministère a déclaré que la délégation indienne « appréciait les efforts déployés par le Cambodge pour protéger ses ressources naturelles, et a noté que l’Inde considérait le royaume comme une zone stratégique pour les programmes de réhabilitation des tigres ».

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône