top of page
Ancre 1

Le président du Sénat demande au Qatar d'ouvrir une ambassade au Cambodge et de rétablir les liaisons aériennes

Le président du Sénat cambodgien, Samdech Techo Hun Sen, a invité le Qatar à envisager l’ouverture d’une ambassade au Cambodge et la reprise des vols entre les deux pays. Il considère que cette initiative pourrait favoriser le commerce, l’investissement et le tourisme.

« Le Qatar est une nation riche, et il serait donc plus avantageux pour eux d’ouvrir une ambassade ici plutôt qu’une résidence dans un autre pays », a-t-il déclaré, rappelant l’établissement de relations diplomatiques entre les deux pays depuis 2008, lorsque le Premier ministre du Qatar avait effectué une visite au Cambodge.

À cette occasion, Samdech Techo Hun Sen a également souligné les relations du Qatar avec l’ASEAN, notant que le Qatar avait signé le Traité d’amitié et de coopération lorsque le Cambodge a assuré la présidence de l’ASEAN en 2022.

Le président du Sénat cambodgien a également rappelé au Qatar l’importance de la reprise des vols de Qatar Airlines, suspendus depuis le début de la pandémie du COVID-19 :

« Cela faciliterait les contacts entre les peuples et permettrait aux visiteurs du Moyen-Orient et d’Europe de venir au Cambodge, tout en encourageant les visiteurs du Cambodge et de la région de l’ASEAN à retourner au Qatar », a-t-il souligné.

Samdech Techo Hun Sen a également encouragé le Qatar à envisager la possibilité de signer un accord bilatéral de libre-échange, comme le Cambodge l’a fait avec la Chine, la République de Corée et l’Arabie Saoudite.

Dans ses remarques, S.E. Khalid Ali Abdullah Abel a exprimé son engagement à promouvoir des relations diplomatiques plus solides entre les deux nations, en mettant l’accent sur le renforcement des liens bilatéraux dans le domaine de la sécurité alimentaire, compte tenu du statut du Cambodge en tant que grand producteur agricole.

L’ambassadeur a également invité les investisseurs du Qatar à explorer les possibilités d’investissement au Cambodge et réciproquement. Il a mis l’accent sur une série de secteurs susceptibles d’intéresser les investisseurs du Qatar, notamment le pétrole, le gaz, les infrastructures, la construction d’hôpitaux et d’aéroports, entre autres.

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page