L’expansion du port de Sihanoukville : Attirer près de 20 % des porte-conteneurs de la région

À partir de 2022, le Cambodge déploiera l’expansion du port maritime de la province de Preah Sihanouk pour réduire le coût du transport maritime et attirer davantage d’investissements directs étrangers.

port de Sihanoukville
Port de Sihanoukville. Photo APMS

Le projet a récemment été présenté aux médias par S.E. Lou Kimchhun, directeur général du port autonome de Sihanoukville, qui a ajouté que l’expansion se ferait en trois étapes principales.

Selon le directeur général, le port maritime actuel de Sihanoukville peut attirer environ 18 à 19 % des porte-conteneurs de la région Asie-Pacifique.

La première phase d’extension du port maritime, qui portera sa longueur à 350 mètres et sa profondeur à 14,5 mètres, débutera en 2022 et s’achèvera en 2025. Elle permettra à environ 93 % des cargos de la région d’accoster.

« Le port agrandi, a-t-il poursuivi, aura la capacité d’accueillir jusqu’à 400 conteneurs et pourra réduire le coût du transport à une moyenne de 200 USD par conteneur »

Si la première phase d’expansion vise les navires de charge de la région Asie-Pacifique, les deuxième et troisième phases, qui s’étendront jusqu’en 2030, visent les navires en provenance des États-Unis et d’Europe.

Le coût de l’expansion (première et deuxième phases) est estimé à plus de 400 millions de dollars US, dont plus de 200 millions de dollars US provenant d’un prêt du Japon.

L’expansion du port permettra de réduire considérablement le coût du transport maritime et, à terme, d’attirer davantage d’investissements étrangers au Cambodge, notamment dans la province de Preah Sihanouk, en cours de développement pour devenir une zone économique spéciale polyvalente.

Un Rithy, Kong Sereyrath et Lim Nary - AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône