top of page
Ancre 1

Initiative & Confluences : Tout savoir sur les habitudes de consommation des Cambodgiens

Dernière mise à jour : 28 juil. 2023

C’est un entrepreneur en pleine forme, souriant, et ravi de présenter la dernière publication issue des bureaux de l’entreprise Confluences et préparée avec le soutien de Standard Insights : « Consumer Report Cambodia 2023 », un outil précieux pour les décideurs et autres, destiné à paraître chaque année et à évoluer avec, éventuellement, d’autres partenariats.

Soreasmey Ke Bin, PDG de Confluence
Soreasmey Ke Bin, PDG de Confluences

Selon Confluences, le rapport fournit des informations précieuses sur les comportements et les préférences des consommateurs cambodgiens, offrant ainsi une perspective nuancée sur le marché local.

Tout savoir sur les habitudes de consommation des Cambodgiens
Tout savoir sur les habitudes de consommation des Cambodgiens

Le document comprend également des analyses et des commentaires d'experts locaux du secteur, ce qui constitue une ressource essentielle pour les entreprises cherchant à développer des stratégies et une communication efficaces adaptées au marché cambodgien.

« Nous pensons que ce rapport aidera les entreprises à mieux comprendre la population et le marché locaux, ce qui leur permettra de prendre des décisions éclairées qui stimuleront la croissance et l'innovation ».

« Nous sommes donc ravis de présenter le Consumer Report Cambodia 2023, une publication annuelle qui fournit une analyse approfondie des perspectives et des préférences des consommateurs cambodgiens, représentatifs de la nation dans son ensemble », écrivent les auteurs.

 

Interview vidéo


 

Entretien

Parlez-nous de la récente étude publiée par Confluences

Chez Confluences, nous faisons beaucoup de choses différentes, mais nous sommes avant tout un cabinet de conseil. Notre cœur de métier, c’est d’accompagner les sociétés sur le marché cambodgien et aussi d’accélérer celles qui sont déjà implantées ici, les accompagner dans leur déploiement opérationnel et commercial sur ce marché et aussi sur les pays voisins.

Par notre métier nous sommes confrontés à un problème assez récurrent, et je pense que nous ne sommes pas les seuls : il y a un vrai manque de données crédibles quant à notre marché, et notamment pour ce qui relève des habitudes de consommation des Cambodgiens.

« C’est un problème que nous avons identifié et sur lequel nous souhaitions travailler depuis un moment. »

Confluences s’est construit sur la base de partenariats forts, et lorsque j’ai eu l’occasion il y a plusieurs mois maintenant de revoir Florian Gaudel, un ancien expatrié du Cambodge, aujourd’hui résident à Hong Kong, notre discussion a rapidement porté sur les projets que nos deux agences pourraient mener ensemble. Sa société Standard Insights est spécialisée dans les sondages et les enquêtes d’opinion, et c’est ainsi qu’est née l’idée de réaliser ensemble un rapport annuel sur le consommateur cambodgien. Ses envies, ses espoirs, ses modes de consommation.

Citez un ou plusieurs points forts de cette enquête

Ce rapport est une première et nous le voulons annuel, et si je ne devais retenir qu’un élément c’est que les personnes interrogées sont très optimistes quant à leur avenir, 92 % se disent optimistes ou un relativement optimistes, c’est un chiffre très intéressant et ce d’autant que les enquêtes ont été menées au cours des dernières semaines alors que nous entrions en période électorale.

« Si l’on devait interroger les pays voisins, je doute que l’on trouve un résultat similaire, et je ne parle pas de la situation en France. »

Pour aller dans le même sens, les personnes interrogées - et je rappelle que l’échantillon porte sur 1000 personnes, c’est un chiffre conséquent - l’écrasante majorité pense qu’ils gagneront plus, qu’ils dépenseront plus, et qu’ils voyageront plus dans les mois et années à venir. Ce sont des indicateurs importants pour les sociétés présentes sur le marché et celles qui arrivent également.

Un autre élément clé de cette enquête ?

Point aussi très intéressant, le consommateur cambodgien est désormais sensible aux questions environnementales.

« Il est prêt à payer plus pour des produits qui respectent son environnement, et va s’attacher à des marques socialement responsables. Et à l’inverse il est prêt à boycotter celles qui ne le sont pas. »

C’est une évolution intéressante, et j’espère que nos sociétés sauront prendre cette évolution en compte.

Qui sera intéressé par ce document ?

Ce rapport est destiné à tout le monde. Il est certes conséquent avec plus de 60 pages, mais il se veut facile à lire et très visuel. L’idée est vraiment de donner un maximum d’informations sur les habitudes du consommateur cambodgien.

« Cela doit intéresser tout un chacun, les consommateurs eux-mêmes, mais aussi bien sûr les professionnels qui travaillent sur ce marché ou sont en train de l’étudier. »

Nous avons bien sûr du faire des choix, il ne s’agit pas d’une commande, et son téléchargement est gratuit, nous avons choisi une dizaine de secteurs, et interrogés autant d’experts marché. Cela dit il y a des choses à améliorer dans cette première édition, et nous avons déjà de belles idées de développement pour celui de l’an prochain.

Ce fut un travail conséquent, mais nous sommes très satisfaits des premiers retours. J’ai entendu que le rapport avait notamment pas mal circulé au sein de différents ministères, c’est une forme de consécration. C’était une première, nous allons la renouveler, mais notre idée, notre envie derrière, est que d’autres sociétés s’intéressent à ce type de rapport, qu’ils en réalisent de plus précis et exacts sur tel ou tel secteur, et qu’on puisse vraiment rentrer dans le détail des habitudes de consommation de nos compatriotes.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page