Gouvernement & Santé : 2022, l’année de toutes les vigilances

S.E. Dr Or Vandine, secrétaire d’État au ministère de la Santé et présidente de la Commission nationale ad hoc pour la vaccination contre le COVID-19, prédit que 2022 sera l’année de la vigilance vis-à-vis du virus et de ses variantes.

S.E. Dr Or Vandine, secrétaire d’État au ministère de la Santé et présidente de la Commission nationale ad hoc pour la vaccination contre le COVID-19
S.E. Dr Or Vandine, secrétaire d’État au ministère de la Santé et présidente de la Commission nationale ad hoc pour la vaccination contre le COVID-19

La secrétaire d’État à la santé a formulé cette remarque dans un message sur les médias sociaux le 19 décembre, après que le Cambodge eut dépisté deux nouveaux cas de la variante Omicron.

« C’est une année pour apprendre à vivre avec le virus COVID-19, en particulier Omicron et d’autres mutations possibles », a-t-elle écrit, appelant la population à être vigilante et à se préparer à toute possibilité de propagation du virus.

S.E. Dr Or Vandine est également convaincue que les gens continueront à suivre la mesure « Trois choses à faire, trois choses à ne pas faire » et à se faire vacciner, ce qui les protégera contre les complications.

Le Cambodge a jusqu’à présent signalé quatre cas d’Omicron — trois femmes cambodgiennes âgées de 23, 33 et 47 ans revenant du Ghana, de France et des États-Unis, et un Iranien de 25 ans voyageant depuis le Kenya.

Le 19 décembre, le ministère de la Santé enregistrait six nouveaux cas, dont deux importés. Il a précisé que tous les cas ont été confirmés par des tests de réaction en chaîne par polymérase.

Le ministère a également signalé deux nouveaux décès et 10 guérisons, notant que l'un des défunts n'avait pas été vacciné contre le Covid-19.

Au 19 décembre, le Cambodge enregistrait un total de 120 416 cas de Covid-19, 116 792 guérisons et 3 005 décès.

AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône