top of page
Ancre 1

Gala & Siem Reap : école Paul Dubrule, « une vision très optimiste de l'avenir »

Un grand gala de charité a été organisé mardi 7 novembre 2023 par l'école de tourisme et d'hôtellerie Paul Dubrule. De nombreux bienfaiteurs sont venus soutenir cet établissement de première importance pour la jeunesse cambodgienne.

un gala gourmand pour l'école Paul Dubrule

Dans l'immense salle de réception, les élèves slaloment entre les tables dressées, tout en répétant les dernières consignes des professeurs attentifs au moindre détail. Une même fébrilité règne en cuisine, où un attroupement de toques blanches s'est assemblé dans ce qui ressemble à un dernier conseil de guerre avant la bataille. Une bataille sans violence, qui se jouera dans les assiettes, une révolution des palais et une salve de coups de fourchette, qui serviront à prouver l'excellence des étudiants dans les arts de l'hôtellerie et de la restauration.

François Schnoebelen, directeur de l’école Paul Dubrule
François Schnoebelen, directeur de l’école Paul Dubrule

Un gala aux bénéfices pas seulement pécuniaires

Dans son bureau, François Schnoebelen ajuste sa cravate tout en finissant de régler quelques détails de dernière minute. Pour le directeur, qui a pris ses fonctions en 2021, cette soirée constitue pour l'école une étape importante, pas uniquement en ce qui concerne la levée de fonds.

« Un gala de ce type sert aussi à exercer les élèves, qui y trouvent l'occasion d'appliquer les enseignements reçus. Il s'agit aussi d'une remarquable occasion de maintenir une notoriété nécessaire à la pérennité de l'école » raconte M. Schnoebelen,

qui se montre fier du personnel enseignant, des élèves et d'un établissement qui se hisse au Cambodge parmi les meilleurs de sa catégorie.

Certification EcoCampus

« La grande nouvelle, qui me tient particulièrement à cœur, est l’intégration de notre école au label EcoCampus. Cela ne concernait jusqu’à présent que les établissements d’enseignement supérieur. Nous sommes la première école professionnelle à recevoir cette certification, pour laquelle nous avons dû créer des standards qui serviront de référence aux futurs membres de ce label. C’est un projet qui se concrétise après deux années d’efforts et qui se montre fascinant pour ce qu’il représente. Il s’agit en effet de susciter et d’encourager les talents des élèves en ce qui concerne l’innovation, la prise de décision, l’acquisition d’expérience dans des domaines aussi variés que la communication ou le travail en équipe. Les bénéfices éducatifs, sociaux et environnementaux sont nombreux, et les élèves se montrent très réceptifs face aux problématiques liées au climat et à l’environnement. Ils veillent non seulement à respecter de nouveaux standards plus vertueux pour la planète, mais ils proposent aussi leurs propres idées concernant la gestion des déchets, l’approvisionnement auprès des fournisseurs locaux, la consommation en eau, la promotion de l’inclusivité, la santé tant physique que mentale et la sensibilisation de la population. Et nous ne citons là qu’une toute petite partie de ce que ce projet nous apporte » continue M. Schnoebelen, tandis que les premiers arrivants traversent la haie d’honneur qui leur est consacrée.

Dernières instructions du Chef Romain Fouquet
Dernières instructions du Chef Romain Fouquet

Recrudescence de candidatures

76 personnes ont répondu présent pour ce repas de haute gastronomie, dont le menu a été élaboré par les Chefs Philippe Gobet et Romain Fouquet et cuisiné par des élèves qui officieront plus tard dans les meilleures cuisines. Des gougères de l'apéritif à la meringue du dessert, en passant par les demoiselles du Mékong et le filet de bœuf aux truffes, tout a été fait pour que cette soirée se déroule sous les meilleurs auspices. Il s'agissait aussi de faire honneur à M. Paul Dubrule, créateur de cette école en 2002, qui était présent dans la salle.

Les recettes de ce gala, qui ne constituent qu'une petite partie du budget de l'école, s'ajouteront aux donations qui représentent l'essentiel de la trésorerie. Pour la période 2022-2023, 269 étudiants suivent l'un des 6 cursus proposés, le nombre de candidatures ayant bondi de 72% par rapport à l'année précédente.

« Les jeunes se montrent toujours intéressés par les métiers de l'hôtellerie, du tourisme et de la restauration, tous sont confiants dans la reprise économique d'un secteur fortement ébranlé par la pandémie. Effectuer des études dans l'EHT Paul Dubrule leur garantit un avenir professionnel au Cambodge ou à l'international, dans des secteurs attractifs » poursuit François Schnoebelen en rejoignant ses convives.

Paul Dubrule, cofondateur du groupe Accor et créateur de l’école d’hôtellerie et de restauration qui porte son nom
Paul Dubrule, cofondateur du groupe Accor et créateur de l’école d’hôtellerie et de restauration qui porte son nom

Une actualité foisonnante

Parmi ces derniers, beaucoup d'acteurs du secteur de l'hospitalité se sont déplacés afin d'encourager des élèves qui se retrouveront probablement dans leurs établissements, en tant que stagiaires ou futurs employés. Avant de gagner sa table, le directeur de l'école tient à glisser encore quelques mots sur le système pédagogique, les partenariats noués, l'engagement des étudiants, les ressources mises à leur disposition, la multitude de projets en cours, les investissements présents et futurs, ainsi que les stages organisés à l'étranger, y compris en France, dans des hôtels et des restaurants prestigieux. « Il y aurait énormément à dire à propos de cette école, qui s'attache à enseigner des valeurs qui vont bien au-delà de la gastronomie ou de l'accueil. Ces valeurs, nous sommes heureux de les avoir d'ores et déjà transmises aux 4.000 étudiants qui ont suivi nos formations, et de les transmettre aux nouvelles générations. Cela nous permet d'avoir une vision très optimiste de l'avenir. »

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page