forum 1.jpg
forum 2.jpg

Documentaire : La chaîne arte invite à une nouvelle découverte du Cambodge

Samedi 5 mars à 14 h 40, l’excellente chaîne thématique arte proposera une découverte du Cambodge à travers trois sujets : le barrage contre le Pacifique de Marguerite Duras ; l’apsara, une danse ancestrale en pleine renaissance ; le temple du Baphuon.

Au Cambodge, le barrage contre le Pacifique de Duras

Dans le sud du Cambodge, entre la chaîne de montagnes des Éléphants et l’océan Pacifique, s’étalent les vertes rizières de la plaine de Ream. Aujourd’hui protégés par plusieurs barrages, ces milliers d’hectares ont été ravagés pendant des siècles par les grandes marées. De cette malédiction, endurée par sa propre mère, Marguerite Duras, née en 1914 dans cette Indochine alors française, va tirer le roman qui la fera connaître : « Un barrage contre le Pacifique ».

Le Cambodge raconté par ses danseuses

Mouvements de mains, dos cambrés, courbures des pieds… : des centaines de danseuses en bas-reliefs habillent les murs des temples d’Angkor, au cœur du Cambodge. Elles pratiquent l’apsara, une danse ancestrale pratiquée depuis le VIe siècle. D’Angkor Vat à Phnom Penh, la capitale du pays, cet art sacré en pleine renaissance permet aux Cambodgiens de renouer avec un pan de leur histoire.

Le temple du Baphuon, monumental casse-tête cambodgien

Dernière capitale de l’empire khmer, Angkor Thom concentre les chefs-d’œuvre de l’architecture angkorienne. Parmi eux, le plus haut temple-montagne de la ville : le Baphuon. Cette immense pyramide de 35 mètres de hauteur reflète la vision du monde des anciens Khmers, mais aussi leur ingéniosité à assembler les pièces d’un puzzle bien compliqué…

Arte

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône