top of page
Ancre 1

Coopération : Timor oriental et Cambodge, des accords sur les liaisons aériennes et le riz

Le 20 octobre 2022, le Cambodge et le Timor oriental ont signé deux documents visant à stimuler les échanges commerciaux à travers un accord sur les services aériens et un autre sur le riz.

Le Premier ministre Hun Sen et le président du Timor oriental Jose Ramos-Horta se serrent la main lors de la cérémonie de signature qui s'est tenue au Palais de la Paix le 20 octobre. Photo SPM
Le Premier ministre Hun Sen et le président du Timor oriental Jose Ramos-Horta se serrent la main lors de la cérémonie de signature qui s'est tenue au Palais de la Paix le 20 octobre. Photo SPM

La cérémonie de signature s’est tenue au Palais de la Paix, en présence du Premier ministre Hun Sen et du Président du Timor-Oriental Jose Ramos-Horta. Avant la signature, Hun Sen s’était entretenu avec Ramos-Horta, qui effectuait une visite de trois jours dans le Royaume.

Selon l’assistant personnel du Premier ministre, Eang Sophalleth, Ramos-Horta a exprimé ses plus profonds remerciements au gouvernement cambodgien et à Hun Sen pour le soutien apporté au Timor-Oriental, notamment à propos de sa candidature à l’ASEAN. Il a également remercié le Cambodge pour ses récents dons de vaccins Covid-19 et de matériel médical.

Au cours de leur entretien, M. Ramos-Horta a rappelé qu’il s’était rendu plusieurs fois au Cambodge et qu’il avait constaté la prospérité croissante du Royaume. Il a ajouté que « les relations bilatérales entre les deux nations s’étaient renforcées ».

Ramos-Horta a aussi déclaré au Premier ministre que sa visite visait à « renforcer l’amitié et la coopération entre les deux pays par l’établissement de vols directs et l’augmentation des échanges commerciaux ».

Le chef du gouvernement royal a, pour sa part, déclaré que les vols directs permettraient d’accroître les liens commerciaux entre les deux pays. Il a également exhorté le Timor-Oriental à investir dans les infrastructures de transport afin d’importer du riz du Cambodge.

« Le Premier ministre a informé son homologue que le Cambodge autorisait les investissements à 100 % dans les projets dirigés par des ressortissants étrangers », a déclaré M. Sophalleth.

« S.E. Hun Sen a exhorté les deux parties à respecter les accords récemment signés et a également insisté sur le renforcement de la coopération dans les domaines de l’éducation et de la sécurité », a-t-il ajouté.

Comentarios


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page