Coopération : Lancement du partenariat Cambodge-Australie pour un développement économique résilient

Le Cambodge et l’Australie ont conclu un partenariat de 87 millions de dollars australiens pour le développement économique résilient (CAP-RED).

Le secrétaire d’État permanent du ministère de l’Économie et des Finances, S.E. Vongsey Vissoth, et le vice-ministre australien du Commerce, le sénateur Tim Ayres, présidaient la cérémonie de lancement qui s’est tenue dans la ville provinciale de Siem Reap.
Le secrétaire d’État permanent du ministère de l’Économie et des Finances, S.E. Vongsey Vissoth, et le vice-ministre australien du Commerce, le sénateur Tim Ayres, présidaient la cérémonie de lancement qui s’est tenue dans la ville provinciale de Siem Reap.

Selon le communiqué de presse de l’ambassade d’Australie à Phnom Penh, CAP-RED est un partenariat de cinq ans qui s’appuie sur plus d’une décennie de soutien de l’Australie à l’agriculture et aux infrastructures cambodgiennes par le biais des programmes désormais achevés Cambodia-Australia Agricultural Value Chain (CAVAC) et Investing in Infrastructure (3i). Ensemble, ces programmes ont bénéficié à plus de deux millions de Cambodgiens ruraux.

« Cette année marque le 70e anniversaire des relations diplomatiques entre le Cambodge et l’Australie et CAP-RED est une preuve supplémentaire de notre partenariat de longue date et permanent avec le Cambodge. Nous sommes impatients de partager nos connaissances et notre expertise avec nos homologues cambodgiens afin de créer un environnement propice aux investissements, à la productivité et au commerce », a déclaré le sénateur Tim Ayres.

Le partenariat CAP-RED a été développé après des consultations approfondies avec le secteur public et le secteur privé sur la meilleure façon d’aider l’économie cambodgienne à se redresser après le COVID-19. CAP-RED aidera le gouvernement royal du Cambodge à élaborer des mesures favorisant une croissance économique inclusive, résiliente et durable.

Pour y parvenir, le programme travaillera en étroite collaboration avec les ministères concernés et les parties prenantes dans trois domaines pour stimuler la croissance : les infrastructures, l’agriculture et le commerce. L’accent sera mis sur la recherche et le partage des connaissances, ainsi que sur l’égalité des sexes, le handicap et l’inclusion sociale.

« CAP-RED est une contribution essentielle au programme de développement économique du Cambodge, qui soutient la reprise, la résilience et la réforme. Le programme encouragera les investissements publics et privés inclusifs afin de favoriser la croissance d’une économie plus diversifiée et inclusive », a déclaré S.E. Vongsey Vissoth.

Grâce à ce partenariat, un nombre important de ménages cambodgiens, en particulier dans les zones rurales, devraient voir leurs moyens de subsistance améliorés, avec un soutien particulier aux femmes, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et aux groupes vulnérables.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône