top of page
Ancre 1

Coopération : 400 M€ pour soutenir le Cambodge en 2023-2024, un record d’engagements pour l’AFD

Le Cambodge, représenté par S.E.M. Vongsey Vissoth, Ministre délégué auprès du Premier Ministre et Secrétaire d’Etat permanent du Ministère de l’Economie et des Finances (MEF), et sa délégation, ont été accueillis le 29 mars au siège de l’Agence Française de Développement (AFD) à Paris.

 L’AFD était représentée par Mme Marie-Hélène Loison, Directrice générale adjointe de l’Agence, et M. Cyrille Bellier, Directeur du Département Europe de l’Est, Moyen-Orient et Asie. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la 6e réunion annuelle qui vise à débattre des orientations stratégiques de l’AFD au Cambodge.
L’AFD était représentée par Mme Marie-Hélène Loison, Directrice générale adjointe de l’Agence, et M. Cyrille Bellier, Directeur du Département Europe de l’Est, Moyen-Orient et Asie. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la 6e réunion annuelle qui vise à débattre des orientations stratégiques de l’AFD au Cambodge.

Organisée dans les locaux de l’AFD à Paris, cette consultation annuelle a réuni les différents ministères techniques et les entreprises publiques partenaires de l’AFD. Ce fut l’occasion de rappeler le partenariat à long terme entre le Cambodge et l’AFD et de définir les grandes orientations du portefeuille d’activités pour les années à venir.

À travers un accord signé à cette occasion, l’AFD a réitéré son engagement à accompagner la transition du Royaume, en s’engageant à financer jusqu’à 400 millions d’euros de projets en 2023-2024, en priorité dans les secteurs de l’eau et de l’assainissement, de l’agriculture, de l’énergie et de la formation professionnelle.

La stratégie de l’AFD au Cambodge pour les années à venir vise à accompagner le pays dans sa transition bas carbone, soutenir la résilience des territoires face au changement climatique, améliorer son intégration régionale et sa compétitivité, promouvoir l’économie bleue et la gestion durable de l’eau. Cette stratégie répond aux Objectifs de Développement durable (ODD) et intègre des questions transversales telles que l’innovation, le genre, le changement climatique, l’efficacité énergétique et l’approche « Une seule santé (One Health) ».

« En cette année de célébration du 30e anniversaire de l’AFD au Cambodge, nous sommes ravis d’accueillir nos partenaires cambodgiens au siège de l’AFD. Cet objectif de doubler notre nouvel engagement au Cambodge jusqu’à 400 millions d’euros pour 2023-2024 reflète notre partenariat de longue date, l’AFD répondant aux besoins prioritaires de développement durable exprimés par le Royaume du Cambodge. », a souligné Sandrine Boucher, Directrice de l’AFD au Cambodge.

« Nous nous réjouissons de l’expansion de l’opération de l’AFD au Cambodge. Alors que nous passons à une autre phase de développement socioéconomique, nous voyons beaucoup plus d’occasions de collaboration pour relever ensemble les défis actuels et futurs. Nous sommes également heureux de constater l’alignement de nos stratégies de développement respectives et de nos priorités sectorielles, en particulier dans les secteurs l’eau et de l’assainissement, de l’agriculture, de l’énergie et de la formation professionnelle. », a pour sa part déclaré S.E. Vongsey Vissoth.

Cette réunion fait suite à la rencontre entre Samdech Techo Hun Sen et le Président Macron à Paris et à la visite au Cambodge de M. Rémy Rioux, Directeur général de l’AFD, qui a été l’occasion de réaffirmer les bonnes relations entretenues ces trente dernières années entre l’AFD et le Cambodge. Depuis son ouverture en 1993, l’Agence a financé 92 projets pour un montant total de 927 millions d’euros. Au cours des cinq dernières années, le portefeuille sectoriel de l’AFD s’est concentré sur l’eau et l’assainissement (44 %), l’agriculture (40 %), l’énergie (10 %) et l’enseignement et la formation techniques et professionnels (9 %).

 

En tant que Groupe, l’AFD possède deux filiales actives au Cambodge :

Proparco, qui finance le secteur privé, et plus particulièrement le secteur financier, a 10 projets en cours pour un montant de 143 millions d’euros. La filiale collabore avec les banques et les institutions de microfinance sur des sujets tels que le genre, le climat et l’amélioration de l’accès à l’eau et à l’électricité dans les zones rurales.

Expertise France, qui fournit une expertise du secteur public français au gouvernement cambodgien et à des institutions publiques, dont le ministère de la Santé, le ministère de l’Économie et des Finances ou le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page