CETC : Les avocats de Kieu Samphan demandent l’annulation du verdict de condamnation de 2018

Un collectif d’avocats en faveur de M. Khieu Samphan, ancien chef d’État du Kampuchéa démocratique, a demandé à la Chambre de la Cour suprême des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) d’annuler le verdict prononcé le 16 novembre 2018.

Kieu Samphan
Kieu Samphan

La demande a été effectuée hier lors de l’ouverture de l’audience d’appel qui se tient virtuellement du 16 au 19 août.

Le groupe de juristes tente de justifier sa requête, indiquant que le tribunal de première instance était dans l’erreur concernant la procédure et le processus judiciaire dans les accusations portées contre son client. Selon eux :

« Le verdict n’était pas conforme à la procédure légale et devrait être annulé, a poursuivi l’avocat, demandant à la cour d’émettre un verdict d’innocence pour chaque charge contre M. Khieu Samphan »

Cependant, les co-procureurs et l’avocat de la partie civile ont défendu la décision du tribunal en déclarant que la procédure et la compétence de la Chambre de première instance dans l’affaire n° 002/02, ainsi que le verdict annoncé le 16 novembre 2018, se révélaient corrects.

M. Khieu Samphan a été condamné à la prison à vie pour génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre le 16 novembre 2018.

L’audience d’appel sur l’affaire n° 002/02 portera sur l’exactitude de la procédure, la régularité judiciaire, les crimes à juger et la clôture du procès.

AKP

89 vues0 commentaire