top of page
Ancre 1

Cambodge : Vers plus de Zones Économiques Spéciales avec les Japonais

Le Cambodge intensifie les discussions avec les Japonais sur la possibilité d’investir dans les zones économiques spéciales (ZES) du Royaume. Lors d’un récent voyage au Japon, le Premier ministre Hun Manet a proposé aux investisseurs japonais d’examiner la possibilité d’investir dans les ZES Cambodge-Japon.

S.E. Sun Chanthol, vice-président du Conseil pour le développement du Cambodge (CDC), dirigeait lundi dernier une réunion interministérielle avec une délégation japonaise conduite par l’ambassadeur japonais Atsushi Ueno concernant la logistique, les infrastructures de transport et les ports.

Les participants ont discuté des préparatifs en vue de l’établissement de ZES Cambodge-Japon, afin d’encourager les investisseurs japonais à s’impliquer davantage dans le Royaume.

Le président de la Global Real Estate Association, Sam Soknoeun, qui étudie la possibilité de s’associer à des investisseurs japonais dans le cadre du projet de ZES Cambodge-Japon, a indiqué au Post le 26 décembre qu’il avait récemment rencontré les dirigeants de plusieurs entreprises japonaises souhaitant investir dans la création de plusieurs ZES au Cambodge. Ils ont étudié la possibilité de signer des accords d’investissement qui attireraient davantage d’investisseurs japonais - et d’autres investisseurs étrangers - pour ouvrir des usines au Cambodge.

« Outre l’étude des sites possibles, je mène une étude approfondie avec des investisseurs japonais pour trouver des entreprises qui ont le potentiel de mobiliser d’autres sociétés japonaises pour ouvrir des usines et des entreprises manufacturières dans les ZES Cambodge-Japon à l’avenir », dit-il.

« Si des entreprises japonaises réputées ouvrent des usines au Cambodge, cela améliorera non seulement la qualité des produits cambodgiens, mais aussi notre capacité à exporter sur les marchés internationaux », ajoute-t-il.

Le PM s’est rendu au Japon à l’occasion du sommet commémoratif ASEAN-Japon et a également participé le 19 décembre au Cambodia Investment Forum 2023, organisé dans le but de promouvoir et d’attirer davantage d’investisseurs japonais au Cambodge.

Selon le CDC, de 2006 à la fin du premier semestre 2023, il y avait 24 ZES en activité dans le Royaume, avec un investissement d’environ 8,1 milliards de dollars. La plupart d’entre elles se trouvent dans les secteurs de l’habillement, de la chaussure, des articles de voyage, des pièces automobiles, de l’électronique, des pneus de voiture, des pièces automobiles et de l’assemblage de bicyclettes. Parmi les 24 ZES, 655 usines et entreprises sont enregistrées.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page