top of page
Ancre 1

Cambodge : TONTOTON, une solution communautaire pour les zones côtières envahies par le plastique

TONTOTON, entreprise basée à Sihanoukville, permet aux entreprises de créer une solution circulaire pour tous les types de déchets plastiques. Une initiative dont nous parle Sisso alors qu’il tenait un stand lors du récent sommet Destination Mékong.

Parlez-nous de votre activité

Je m’appelle Sissota Pol, dit Sisso, je représente TONTOTON, une entreprise de recyclage plastique, l’une des rares au Cambodge. Notre objectif est de réduire le plastique tout en aidant la communauté.

Donc notre travail consiste en la collecte et la séparation des différents types de plastique. Certains d’entre eux ont une longue durée de vie, peuvent être recyclés, d’autres non. Et nous du coup, nous récupérons tous ces plastiques non recyclables, ça peut être des bouchons de bouteilles, etc. Nous les nettoyons, les séparons par couleur et ensuite nous les broyons. Nous pouvons ainsi confectionner des panneaux, à l’aide d’une presse, qui peuvent servir de matériau de construction.

Notre autre projet phare, effectivement, c’est de créer une classe de cours pour l’association qui s’appelle All Kids et basée à Sihanoukville. Donc là, c’est notre façon d’aider la communauté. Et puis bien sûr, aujourd’hui, nous sommes à ce sommet, car nous avons à cœur de faire connaître notre activité. Nous mettons aussi en place un tour qu’on appelle le Plastic Impact Tour, initiative qui consiste en la visite de notre usine et à montrer comment on sépare les différents plastiques. Nous expliquons tout notre processus, mais organisons aussi des activités et ateliers pour faire prendre conscience au public des différents types de plastique.

Quelles sont vos sources de financement ?

Alors, nous sommes autofinancés en nous appuyant justement sur le tour et la vente de nos produits d’impact. Et, chaque dollar encaissé va directement à la communauté.

Ça, c’est une source financière. Il y a également la certification. C’est un peu compliqué, mais en gros, c’est tout ce qui est relatif au plastique, « plastique crédit » en fait. Un peu comme le crédit carbone, mais pour le plastique.

Par exemple, une société dont l'activité consomme énormément de plastique a une empreinte plastique énorme. Pour pouvoir la réduire, effectivement, ils achètent des crédits. Ça dépend de chacun, de chaque industrie, de leurs besoins, mais en gros, l’unité de base, c’est une tonne égale un crédit plastique en fait.

Combien de kilos de plastique l’ONG traite-t-elle chaque année à peu près ?

Des centaines de tonnes, des centaines de tonnes qui sont séparées, lavées, recyclées.

Et pour le plastique qui est encore recyclable, notamment les bouteilles, le plastique va dans un autre centre de tri pour avoir une nouvelle vie en fait. Puis, pour les plastiques non recyclables, nous offrons une solution, à savoir des panneaux pour la construction.

Site internet : https://tontoton.com/

 

Voir la vidéo

 

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page