Cambodge & Santé : Or Vandine, « le vaccin chinois Sinopharm COVID-19 est sans danger »

Le vaccin chinois Sinopharm COVID-19 est sûr, efficace et sans effets secondaires graves, a déclaré mardi la secrétaire d’État et porte-parole du ministère de la Santé du pays, Or Vandine.

Or Vandine, porte-parole du ministère de la Santé

Le Cambodge a commencé sa campagne de vaccination COVID-19 avec le vaccin Sinopharm depuis le 10 février 2021 après avoir reçu le premier envoi de doses de vaccin en provenance de Chine. Selon les chiffres officiels, lundi, 171 073 personnes appartenant aux groupes prioritaires ont été vaccinées dans le royaume.

« Nous n’avons constaté aucun effet secondaire grave après l’inoculation. Il n’y a eu que quelques cas d’effets secondaires légers et à court terme tels qu’une légère fièvre et quelques démangeaisons ou de rougeurs à l’endroit de l’injection », a déclaré la secrétaire d’État, ajoutant que :

« L’inoculation a été bien préparée avec des directives détaillées sur l’utilisation des vaccins Sinopharm »

Une équipe de spécialistes chinois des vaccins a formé le personnel médical cambodgien à l’utilisation des vaccins début février. Le Cambodge a enregistré un total de 1060 cas confirmés de COVID-19 depuis le début de la pandémie en janvier de l’année dernière, avec zéro décès et 538 guérisons. Le ministère de la Santé a annoncé mercredi 64 nouvelles infections avec un premier cas communautaire dans la province de Siem Reap.

Recevoir les articles dès leur publication

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône