top of page
Ancre 1

Cambodge & Rubrique Éco : Résultats encourageants pour les échanges internationaux

43 milliards de dollars US d'échanges commerciaux, baisse des échanges commerciaux avec le Japon, 20,5 milliards de dollars US d'exportations pour le Royaume en 2023, exportations cambodgiennes vers les pays du RCEP en hausse de 26 %, 7,3 millions de tonnes de produits agricoles exportées, appel du PM pour l'assouplissement de certaines réglementations afin de stimuler les activités économiques, bond des exportations vers la Corée du Sud, une zone économique spéciale « verte » à Koh Kong et baisse des échanges commerciaux avec le Royaume-Uni au sommaire de cette rubrique économique.

Phnom Penh. Photo CG
Phnom Penh. Photo CG

Le commerce international atteint 43 milliards de dollars US au cours des 11 premiers mois de 2023

Les échanges commerciaux du Cambodge ont totalisé plus de 43,5 milliards de dollars américains dans la période janvier-novembre de cette année, soit une augmentation de 9,7% en glissement annuel.

Le Cambodge a exporté pour 21 milliards de dollars de marchandises vers les marchés étrangers, soit une augmentation de 4 % par rapport à la même période l'année dernière.

Les Etats-Unis, le Vietnam, la Chine et le Japon sont les principaux marchés du Royaume avec respectivement des exportations de 8,1 milliards de dollars, 2,6 milliards, 1,3 milliard et 1 milliard.

Le ministère du commerce reste déterminé à poursuivre ses efforts pour stimuler le commerce, a déclaré S.E. Mme Cham Nimul, ministre du commerce.

« Le ministère du Commerce continue d'améliorer la qualité de ses services publics grâce à un système d'automatisation, de s'atteler à la réduction des coûts et des délais, au maintien de la stabilité des prix et à la promotion du commerce intérieur, au développement du marché et du secteur privé », a-t-elle déclaré lors de la réunion récapitulative du ministère portant sur les résultats de 2023 et les objectifs pour 2024.

Les principaux produits exportés par le Cambodge sont les vêtements, les machines et les équipements électriques, les chaussures, les articles en cuir, les céréales, les meubles, le caoutchouc, les fruits, les légumes, les perles, les jouets et les textiles.

L'industrie de l'habillement, de la chaussure et des articles de voyage est la principale source de devises pour le Cambodge. Le secteur comprend environ 1 300 usines et succursales, employant approximativement 840 000 travailleurs, principalement des femmes.

Les importations totales du Cambodge ont diminué de six pour cent pour atteindre environ 22 milliards de dollars US.

Le pays importe principalement des matières premières et des matériaux de construction, des automobiles, des produits pharmaceutiques, des équipements électroniques, des engrais et des pesticides.

 

Le volume des échanges commerciaux entre le Cambodge et le Japon atteint 1,6 milliard de dollars sur la période janvier-novembre 2023

Le volume du commerce bilatéral entre le Cambodge et le Japon a atteint un total de 1,63 milliard de dollars américains au cours des 11 premiers mois de 2023, soit une baisse d'environ 7,9% par rapport à la même période de l'année dernière.

De janvier à novembre 2023, le Cambodge a exporté pour 1,06 milliard de dollars de marchandises vers le Japon, soit une baisse de 0,3% par rapport à l'année précédente.

Dans le même temps, les importations du Cambodge en provenance du Japon ont chuté de 19,3 % pour atteindre environ 573 millions de dollars US.

Les principales exportations du Royaume vers le Japon comprennent les vêtements, les sacs, les chaussures, les meubles, le papier et les produits en cuir, tandis que ses importations se composent de machines, d'automobiles, d'électronique, de meubles, de tissus et de plastiques.

Le commerce bilatéral devrait être stimulé aprés le voyage du Premier ministre Hun Manet au Japon du 15 au 19 décembre 2023. Hun Manet a rencontré avec S.E. Kishida Fumio, Premier ministre japonais, en marge du sommet commémoratif du 50e anniversaire de l'amitié et de la coopération entre l'ASEAN et le Japon.

Les deux dirigeants ont discuté du renforcement du partenariat stratégique global entre le Cambodge et le Japon en vue d'obtenir des avantages plus tangibles pour les deux nations.

En outre, les deux premiers ministres ont signé trois protocoles portant sur l'aide financière japonaise pour trois projets liés à l'hydrographie, à l'approvisionnement en eau et à l'administration en ligne, ainsi que d'autres documents de coopération dans les domaines du numérique, de la banque et de l'énergie.

Le Japon est le cinquième partenaire commercial du Cambodge après la Chine, les États-Unis, le Vietnam et la Thaïlande.

 

Les exportations du Cambodge atteignent 20,5 milliards de dollars US au cours des 11 premiers mois de 2023

Les exportations du Royaume ont dépassé 20,49 milliards de dollars américains dans la période janvier-novembre de cette année, soit une augmentation de 1,2 % par rapport à la même période de l’année dernière.

Les cinq premières destinations des exportations du Cambodge au cours de cette période sont les États-Unis, le Vietnam, la Chine, la Thaïlande et le Japon.

Les États-Unis demeurent le plus grand marché du Royaume au cours des onze premiers mois de cette année, avec des exportations d’une valeur de 14 milliards de dollars, soit une baisse de 0,9 % en glissement annuel.

Les exportations vers le Vietnam ont augmenté de 37,8 %, passant de 1,89 à 2,61 milliards de dollars, tandis que celles vers la Chine ont augmenté de 18,5 % pour atteindre 1,31 milliard.

Les principaux produits exportés par le pays sont les vêtements, les chaussures, les articles de voyage, les bicyclettes et les produits agricoles tels que le riz, le caoutchouc, le manioc, les bananes et les mangues.

L’industrie de l’habillement, de la chaussure et des articles de voyage est la principale source de devises pour le Cambodge. Le secteur comprend environ 1 133 usines et succursales, employant approximativement 840 000 travailleurs, principalement des femmes.

La préférence commerciale du Partenariat économique global régional (RCEP) a pour effet de stimuler le commerce transfrontalier, l’investissement et les flux de personnes, a déclaré Sok Siphana, ministre principal chargé du commerce international et multilatéral et des relations économiques.

Le RCEP a ouvert un large accès au marché pour les produits cambodgiens et est la source du développement économique durable du Cambodge dans les années à venir », a-t-il déclaré lors d’une conférence sur « l’analyse des aspects juridiques de l’accord de partenariat économique global régional », au ministère de l’information, le 21 novembre.

Parallèlement, les importations totales du Cambodge ont baissé de 5,4 % pour atteindre 22 milliards de dollars US, souligne le rapport.

Le pays importe principalement des matières premières et des matériaux de construction, des automobiles, des produits pharmaceutiques, des équipements électroniques, des engrais et des pesticides.

 

Les exportations cambodgiennes vers les pays du RCEP en hausse de 26 % entre janvier et octobre 2023

Les exportations du Cambodge vers les pays du Partenariat économique global régional (RCEP) poursuivent leur progression, signe de l'émergence d'un marché en expansion pour les produits du pays.

Le Royaume a expédié pour 6,45 milliards de dollars de marchandises vers les pays du RCEP au cours des dix premiers mois de cette année, soit une hausse de 26,4 % par rapport aux 5,1 milliards de dollars de la même période l'année dernière.

Le commerce bilatéral entre le Cambodge et les pays du RCEP a cependant diminué de 7,6 % pour atteindre 24,12 milliards de dollars, précise le rapport.

Les exportations du pays dans le cadre du RCEP ont représenté 33 % du commerce total du Royaume, qui s'élevait à 19,33 milliards de dollars américains durant la période janvier-octobre.

L'accord de libre-échange est entré en vigueur le 1er janvier 2022. Le pacte commercial régional comprend 15 pays de l'Asie-Pacifique, dont les dix États membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est et leurs cinq partenaires commerciaux, à savoir la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Le RCEP, qui couvre 2,3 milliards de personnes, soit 30 % de la population mondiale, a contribué à hauteur de 26,2 billions de dollars, soit environ 30 % du PIB mondial, et a représenté 28 % du commerce mondial de biens et de services et 32,5 % des flux mondiaux d'investissements directs étrangers.

Le pacte méga-régional prévoit l'élimination de 90 % des droits de douane sur les marchandises échangées entre ses signataires au cours des 20 prochaines années.

 

Les exportations agricoles du Cambodge rapportent près de 4 milliards de dollars de janvier à novembre 2023

Le Cambodge a exporté 7,3 millions de tonnes de produits agricoles dans la période janvier-novembre de cette année, générant près de 4,2 milliards de dollars américains de recettes.

Les principaux produits agricoles exportés par le Cambodge sont le riz, les bananes, les mangues, le manioc, les noix de cajou, le maïs, l'huile de palme, le poivre et le tabac.

Le Royaume a expédié près de 600 000 tonnes de riz usiné et 2,4 millions de tonnes de riz paddy, rapportant respectivement 515 millions et 840 millions de dollars US.

En outre, près de 4 millions de tonnes de produits agricoles autres que le riz, d'une valeur de plus de 2,5 milliards de dollars, ont été exportées à l'étranger au cours des onze premiers mois de 2023..

L'agriculture demeure l'un des quatre piliers de l'économie cambodgienne. Le secteur a contribué à hauteur de 22% au PIB du pays en 2022 et 2,6 millions de personnes sont employées dans le secteur.

 

Le Premier ministre appelle à l'assouplissement de certaines réglementations pour stimuler les activités économiques

Le Premier ministre Hun Manet a appelé cette semaine les banques du Royaume à assouplir certains règlements afin de promouvoir les activités économiques locales.

Lors de la cérémonie d'inauguration de la tour de la Banque Wing, Samdech Thipadei Hun Manet a encouragé toutes les banques et institutions financières du Cambodge à fournir des services plus larges pour soutenir les activités économiques locales.

« La Banque Nationale du Cambodge devrait trouver des moyens appropriés pour assouplir certaines des réglementations nécessaires pour permettre aux institutions bancaires et financières de continuer à jouer un rôle de plus en plus important dans le soutien aux sociétés et aux entreprises privées » , a-t-il souligné.

Le PM a exprimé son soutien à la Wing Bank et à la Banque Nationale du Cambodge pour leur « rôle actif respectif dans la stimulation et le maintien d'un secteur bancaire fiable ».

La tendance mondiale actuelle étant de ne plus transporter d'argent, Hun Manet a rappelé que la Banque Nationale du Cambodge avait modernisé de nombreux systèmes bancaires, y compris divers paiements utilisant le code QR, ce qui facilite les transactions.

Actuellement, le Cambodge compte 60 banques commerciales, 9 banques spécialisées et 6 représentants de banques étrangères, 4 institutions microfinancières qui peuvent gérer des comptes de dépôt, et 72 institutions de microfinance.

 

Les exportations vers la Corée du Sud enregistrent un bond de 22%

Les exportations du Cambodge vers la Corée du Sud poursuivent leur croissance, le total atteignant plus de 253 millions de dollars au cours des 11 premiers mois de 2023. Le commerce bilatéral au cours de la période s'est élevé à plus de 683 millions de dollars.

La valeur totale combinée des échanges entre les deux pays s'élevait à 683,32 millions de dollars pour la période mentionnée.

La Corée du Sud est le douzième partenaire commercial du pays, après la Chine, les États-Unis, le Vietnam et la Thaïlande.

De janvier à novembre 2023, les exportations vers la Corée ont connu une hausse significative de 22,4 % pour atteindre 253,42 millions de dollars. Les importations coréennes ont chuté de 14,7 % pour atteindre 429,9 millions de dollars au cours de cette période. Il en résulte un déficit commercial de 176,49 millions de dollars pour le Cambodge, une amélioration par rapport au déficit de 296,81 millions dans le même intervalle de 2022.

Les principales exportations du Royaume vers la Corée comprennent les vêtements, les chaussures, les articles de voyage et les produits agricoles. Les importations en provenance de Corée sont constituées d'automobiles, de machines agricoles, de produits électroniques, de médicaments, de boissons et de produits de première nécessité.

En 2022, le commerce bilatéral entre les deux nations a totalisé 778,924 millions de dollars, soit une légère augmentation de 0,6 % par rapport à 2021. Les exportations cambodgiennes ont été évaluées à 233,638 millions de dollars, en hausse de 20,4%, tandis que les importations coréennes se sont élevées à 545,286 millions, soit une baisse de 6%.

 

Koh Kong envisage une zone économique spéciale « verte » pour 2024

Le projet de développement d’une zone économique spéciale (ZES) verte, avec un investissement compris entre 400 et 800 millions de dollars, devrait être introduit dans la province de Koh Kong en 2024. Les autorités nationales et provinciales sont actuellement en train d’identifier des sites potentiels de 300 hectares ou plus pour ce projet.

Le gouverneur de la province, Mithona Phouthong, et des représentants du ministère de l’Économie et des Finances, du Conseil pour le développement du Cambodge (CDC), de l’ambassade britannique à Phnom Penh et d’autres ministères et institutions concernés se sont réunis pour discuter du plan le 19 décembre dans la province côtière.

Lors de la réunion, le CDC a souligné que le projet de ZES verte vise à établir un centre de production d’exportations respectueuses de l’environnement pour les marchés internationaux. Cette initiative devrait permettre au pays de tirer parti des nouvelles possibilités offertes par la chaîne d’approvisionnement durable du marché mondial, d’attirer d’importants investissements étrangers et de contribuer à la diversification de l’économie nationale.

Le projet se concentrera sur les énergies renouvelables, la gestion durable des déchets et les considérations environnementales dans des secteurs cruciaux tels que l’automobile, l’électronique et le textile.

La province a été choisie pour ce projet en raison de la disponibilité de plus de 300 hectares de terrains vacants adaptés à un développement à long terme. Sa situation stratégique, à proximité de la frontière du pays et du golfe de Thaïlande, est considérée comme bénéfique pour les échanges commerciaux dans la région et pour la création d’un environnement attrayant pour les investissements directs.

Le CDC a également adressé plusieurs demandes à l’administration provinciale, notamment en proposant des options pour les sites potentiels, comme le choix d’un site doté d’infrastructures suffisantes et l’évitement des réserves naturelles.

 

Baisse des échanges commerciaux avec le Royaume-Uni

Les échanges commerciaux entre le Cambodge et le Royaume-Uni ont totalisé plus de 800 millions de dollars au cours des 11 premiers mois de 2023, soit une baisse de plus de 11 % par rapport à la même période de l’année dernière. Les exportations vers le Royaume-Uni ont atteint près de 730 millions de dollars.

De janvier à novembre 2023, la valeur du commerce bilatéral s’est établie à 800,82 millions de dollars, marquant une baisse de 11,3 % par rapport aux 902,6 millions de la période correspondante de 2022.

Les exportations vers le Royaume-Uni ont diminué de 11,6 % pour atteindre 727,04 millions de dollars, tandis que les importations en provenance du Royaume-Uni ont diminué de 7,7 % pour atteindre 73,78 millions, en glissement annuel.

L’excédent commercial du Cambodge a augmenté pour atteindre 653,26 millions de dollars durant l’intervalle.

Le Royaume-Uni est le dixième partenaire commercial du Cambodge, après la Chine, les États-Unis, le Vietnam, la Thaïlande, le Japon, l’Indonésie, l’Allemagne, Singapour et le Canada.

Les exportations vers le Royaume-Uni comprennent principalement des vêtements, des chaussures, des sacs, des bicyclettes et des produits agricoles, tandis que les exportations britanniques vers le Cambodge comprennent des automobiles, des machines, des appareils électriques et électroniques.

Le commerce bilatéral entre le Cambodge et le Royaume-Uni a atteint près de 977,4 millions de dollars en 2022, soit une augmentation de 23,98 % par rapport aux 788,65 millions de l’année précédente. Les exportations cambodgiennes représentaient 886,42 millions de dollars, en hausse de 21,1 %, tandis que les importations en provenance du Royaume-Uni s’élevaient à 91,02 millions, soit une augmentation de 60,2 %.

 

Sources : Cambodge Mag - AKP - The Post - OMC - Ministère de l’Économie et des Finances - Département des Taxes - Ministère de l’Agriculture, des forêts et de la pêche - Cambodia Investment Review - AmCham

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page