forum 1.jpg
forum 2.jpg

Cambodge & Nature : Réunir les énergies pour sauver les orchidées sauvages

Les producteurs d’orchidées et les professionnels du privé se sont engagés à collaborer avec le ministère de l’Environnement pour préserver les espèces d’orchidées sauvages.

Plus de 200 types d’orchidées sauvages sont en cours de préservation au centre Sok An Phnom Kulen
Plus de 200 types d’orchidées sauvages sont en cours de préservation au centre Sok An Phnom Kulen

L’engagement a été pris lors d’une discussion entre des représentants du secteur privé, des chercheurs et des fonctionnaires du ministère le 28 janvier.

Tenue sous le thème « La participation du secteur privé à la gestion des orchidées sauvages au Cambodge », la réunion était dirigée par le sous-secrétaire d’État du ministère, Chan Somaly, responsable du centre des orchidées du ministère. Elle a réuni un total de 27 personnes, dont des étudiants, des chercheurs et des représentants de plantations d’orchidées et d’entreprises privées.

Le ministère a déclaré que cette rencontre visait à échanger des points de vue sur la protection et la préservation des orchidées sauvages et sur la manière dont le secteur privé pouvait y contribuer.

« Nous avons échangé des informations importantes sur les orchidées sauvages au Cambodge, dans des domaines tels que les soins généraux et la propagation à l’aide de méthodes de culture en milieu naturel. Les participants se sont engagés à soutenir et à fournir des orchidées au Centre de recherche et de conservation des orchidées de Sok An Phnom Kulen », a annoncé le ministère.

Le personnel du centre préparera une liste d’espèces d’orchidées prioritaires pour la persévération. Cette liste permettra de fournir des informations complètes et des données détaillées sur chacune d’entre elles.

Le ministère a interdit le commerce des orchidées sauvages pour éviter que ces plantes ne disparaissent de la forêt. Selon lui, il existe plus de 500 espèces d’orchidées sauvages dans le Royaume. Certaines sont confrontées à des niveaux élevés de risque d’extinction. Plus de 200 types d’orchidées sauvages sont en cours de préservation au centre Sok An Phnom Kulen, a-t-il précisé. La plupart des orchidées en vente aujourd’hui sont des hybrides.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône