top of page

Cambodge & Nature : Comment traquer les éléphants pour les protéger

Le ministère de l'Environnement et les ONG partenaires travaillant sur la conservation de la faune ont dispensé une formation sur les techniques de pose de colliers aux éléphants pour mieux suivre leurs déplacements.

Une formation sur les techniques de pose de colliers aux éléphants a eu lieu du 14 au 24 novembre dans la province du Mondolkiri. Photo fournie
Une formation sur les techniques de pose de colliers aux éléphants a eu lieu du 14 au 24 novembre dans la province du Mondolkiri. Photo fournie

La formation s'est déroulée du 14 au 24 novembre dans la réserve naturelle de Srepok.

Le communiqué de presse du ministère indique que « les éléphants sont l'un des animaux les plus intelligents et les plus sociaux et qu'ils ont un espace personnel, comme les humains. Comprendre leurs mouvements à travers un vaste territoire de paysages forestiers peut s'avérer difficile s'il n'y a pas de suivi électronique par collier ».

Des spécialistes de la recherche sur la faune sauvage du ministère de l'environnement, des représentants du département provincial de l'environnement du Mondolkiri, l'équipe de recherche communautaire, le WWF-Cambodge, le WWF-Vietnam, WCS et l'Université royale d'agriculture participaient à cette formation.

« Grâce à des sessions théoriques et pratiques, les participants ont appris toutes les techniques de pose de colliers afin de comprendre comment planifier et mettre en œuvre chaque étape de la pose en toute sécurité », indique le communiqué.

Ce projet fait partie d'un programme plus vaste de conservation des éléphants d'Asie qui vise à comprendre les facteurs environnementaux des mouvements des éléphants afin d'orienter les efforts de conservation et le développement durable. Il est soutenu par le US Fish and Wildlife Service (USFWS), le WWF-Suède et le WWF-Belgique.

Le paysage des plaines orientales du Mondolkiri abrite la plus grande population d'éléphants d'Asie du Cambodge, avec plus de 300 individus recensés en 2015.

Selon le ministère de l'Environnement, le Cambodge compte actuellement entre 400 et 600 éléphants d'Asie sauvages vivant dans les Cardamomes, Prey Lang et les plaines orientales des provinces du Mondolkiri et du Ratanakiri. Il y aaurait également environ 70 éléphants domestiques.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page