top of page

Cambodge & Histoire : 77 pièces de joaillerie antique de retour dans le royaume

Une collection de 77 bijoux préangkoriens et angkoriens a été rapatriée dans le Royaume après avoir été restituée par la famille de feu le marchand d’antiquités britannique Douglas Latchford.


Une collection de 77 pièces de joaillerie préangkorienne et angkorienne est rentrée au Cambodge. Photo MCFA
Une collection de 77 pièces de joaillerie préangkorienne et angkorienne est rentrée au Cambodge. Photo MCFA

Une cérémonie de remise a eu lieu au Royaume-Uni le 12 février, et les pièces sont arrivées au pays le 17. Le ministère de la Culture et des Beaux-Arts a déclaré que, conformément à un accord conclu en septembre 2020 avec la famille de Latchford, tous les objets d’art cambodgiens en possession de la famille devaient être rendus au Cambodge.

Le 12 février, une équipe dirigée par Hun Many a organisé le retour de 77 pièces incroyables du patrimoine culturel du Royaume. La remise a eu lieu en présence de l’ambassadeur du Cambodge au Royaume-Uni, S.E. Kan Pharidh, des représentants du FCDO pour l’Asie du Sud-Est, de la Metropolitan Police Art and Antiques Unit et de l’Arts Council England.

Parmi les pièces restituées. Photo Facebook
Parmi les pièces restituées. Photo Facebook

Les bijoux, dont des pièces en or et autres métaux précieux, tels que des couronnes, des colliers, des bracelets, des ceintures, des boucles d’oreilles et des pendentifs, sont arrivés au Cambodge le 17 février », précise le ministère de la Culture.

Un certain nombre de ces pièces figurent dans le livre « Khmer Gold: Gifts for the Gods », co-écrit par Emma C Bunker et Douglas Latchford (2008), et bon nombre de ces pièces n’ont jamais été vues par le public.

Le gouvernement royal a remercié Londres pour sa coopération afin de faciliter la restitution de ces objets au peuple cambodgien. « Ce retour a été salué comme une démonstration de la capacité du gouvernement cambodgien à travailler étroitement et efficacement avec des partenaires internationaux », indique le ministère de la Culture.

La ministre, S.E. Phoeurng Sackona, a commenté :

« La paix globale nous a donné l’occasion d’accueillir ces précieux trésors chez nous après qu’ils aient été détournés pendant des décennies de guerre. Le rapatriement de ces trésors nationaux ouvre une nouvelle ère de compréhension et d’étude de l’Empire angkorien et de son importance dans le monde ».

Elle a également encouragé les particuliers et les musées du monde entier en possession d’objets cambodgiens à coopérer avec l’ambassade du Cambodge la plus proche pour organiser leur retour.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page