Cambodge & Environnement : Ces camions destinés à améliorer le service de ramassage des déchets

Depuis 2021, le ministère de l'Environnement a fourni un total de 58 camions-poubelles, 60 incinérateurs, 118 tricycles et d'autres équipements de soutien aux administrations municipales et de district afin de renforcer la gestion des déchets solides dans de nombreuses villes du Royaume.

S.E. Say Samal, ministre d l’Environnement devant la dernière livraison d'équipements
S.E. Say Samal, ministre d l’Environnement devant la dernière livraison d'équipements financés par le Japon

Ces équipements ont été utilisés pour nettoyer, collecter, transporter et stocker les déchets solides dans tout le pays afin d'assurer la propreté et l'hygiène des villages. Cette stratégie répond à la vision du gouvernement illustrée par les slogans « Propre, beau et respectueux de l'environnement » et « Un Cambodge propre est l'affaire de tous », indique le porte-parole du ministère, Neth Pheaktra.

« Certaines administrations mettent en œuvre des politiques relatives à une meilleure gestion des déchets solides urbains, et certaines s'orientent vers une gestion efficace des déchets solides à l'avenir afin de s'approprier les enjeux liés à cette question », explique-t-il.

Selon M. Pheaktra, la fourniture de camions-poubelles au ministère de l'Environnement et aux administrations de district vise à leur donner des moyens suffisants pour collecter les ordures dans leurs villes et quartiers :

« C'est une façon de leur apporter un appui supplémentaire. Nous fournissons également un soutien technique aux différentes administrations locales. »

Ce dernier ajoute qu'en pratique, cela signifie que le ministère dispense des formations sur les techniques de gestion des déchets et publie des directives pour préparer des décharges efficaces et durables.

Chhay Monly, directeur du département de l'environnement de la province de Takeo, indique que l'administration provinciale dispose désormais de cinq camions à ordures et trois incinérateurs à usage local. Ce type d'investissement matériel a permis aux autorités d'améliorer les services fournis à la population.

« Une fois qu'ils ont les camions et les incinérateurs, chaque district a la possibilité de collecter les ordures et de veiller à ce qu'elles soient éliminées correctement. Nous sommes également en train de mettre en place un programme de maintenance afin que nos camions puissent être utilisés sur le long terme », précise-t-il.

Selon lui, l'administration de chaque district prévoit d'étendre les services de collecte des ordures aux zones reculées qui ont des problèmes de stockage. Il suggère que le ministère livre davantage de camions et d'autres véhicules, afin que tous les districts puissent offrir un service adéquat d'élimination des déchets.

Le ministère précise que ces livraisons s'inscrivent dans le cadre de sa stratégie visant à soutenir la politique gouvernementale de « sécurité des villages, des communes et des districts », mise en œuvre en janvier de l'année dernière.

Seules trois provinces n'ont pas reçu de nouveaux camions lors de la dernière série de livraisons : Pailin, Battambang et Kampong Thom.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône