Cambodge & Environnement : Ang Trapeang Thmor devient une zone protégée

La communauté d'Ang Trapeang Thmor, dans le district de Phnom Srok de la province du Banteay Meanchey, a été officiellement reconnue comme zone protégée par le ministère de l'Environnement le 20 juin 2022.

Des échassiers dans la zone protégée du paysage d'Ang Trapang Thmor dans la province de Banteay Meanchey. Photo ministère de l'Environnement.
Des échassiers dans la zone protégée du paysage d'Ang Trapang Thmor dans la province de Banteay Meanchey. Photo ministère de l'Environnement.

La communauté se trouve dans la commune de Poy Char et se compose de 230 ménages représentant plus de 1 600 personnes habitant huit villages sur une superficie de 40 hectares.

La création de la communauté a pour but de permettre à la population locale de se joindre au ministère pour protéger les ressources naturelles et signaler les infractions à la législation sur la faune sauvage dans la région.

Moeurn Samuy, chef du bureau de développement communautaire de Banteay Meanchey, a déclaré que le paysage protégé d’Ang Trapeang Thmor comprenait également la communauté de la zone naturelle protégée de Kon Khleng.

Cette communauté est en cours de reconnaissance officielle afin que la population locale puisse également se joindre activement au ministère pour protéger la faune rare présente dans la zone, notamment le cerf muntjac et de nombreuses espèces d’oiseaux.

Chuop Paris, chef du département général de la connaissance et de l’information environnementales du ministère, a déclaré qu’Ang Trapeang Thmor était une attraction touristique populaire :

« Cette zone est également un endroit où la communauté peut générer des revenus en jouant le rôle de guide touristique pour accompagner les touristes dans la forêt et leur faire découvrir les ressources naturelles importantes, les produits communautaires en vente et la nourriture locale »

Le chef de la commune, Khouth Khuon, a précisé que l’administration de la communauté avait collaboré avec les responsables de l’environnement pour prévenir les infractions liées à la faune, notamment la pêche illégale :

« Nous avons également interdit la chasse aux animaux, car ils sont rares et constituent une attraction majeure pour les touristes »

Selon la Wildlife Conservation Society Cambodia, cette région abrite des grues rares parmi plus de 200 espèces d’oiseaux. Ang Trapeang Thmor est également une région attrayante pour les touristes car ils peuvent effectuer des excursions en bateau et faire du camping. Les produits locaux de la région comprennent la soie et la pâte de poisson fermentée prahok, qui à l’avenir sera produite pour les touristes afin d’augmenter les revenus de la communauté.

Le ministère a récemment érigé une tour de 12 m dans la zone d’Ang Trapeang Thmor afin que les visiteurs puissent mieux observer les oiseaux et profiter de la vue imprenable.

Orm Bunthoeurn avec notre partenaire The Phnom Penh Post

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône