top of page
Ancre 1

Cambodge & Diplomatie: Le Cambodge souhaite renforcer le partenariat stratégique ASEAN-UE

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale, S.E. Sok Chenda Sophea, a exprimé l’engagement du Cambodge à « renforcer le partenariat stratégique ASEAN-UE, en soulignant qu’il était fondé sur le respect, la compréhension et les intérêts communs ».

Cet engagement a été formulé alors que le ministre participait à la 24e réunion ministérielle ASEAN-UE et au 3e Forum ministériel indo-pacifique de l’UE, qui se sont tous deux déroulés à Bruxelles, les 1er et 2 février 2024.

Le ministre a réaffirmé l’engagement du Cambodge à renforcer ce partenariat, ainsi qu’à travailler avec les États membres des deux blocs pour s’assurer qu’un engagement régulier au niveau des dirigeants conduise les relations à de nouveaux sommets.

Dans un contexte de rivalité géopolitique croissante et de défis en matière de sécurité, il a souligné la nécessité pour les deux régions d’être vigilantes « en explorant de nouvelles sources de développement durable et en intensifiant les efforts pour développer le cadre et les paramètres des futurs accords de libre-échange ASEAN-UE ».

« Les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN et de l’UE ont réaffirmé les valeurs partagées et les intérêts communs après 47 ans de relations de dialogue ASEAN-UE et ont salué les progrès de la mise en œuvre du plan d’action ASEAN-UE [2023-2027] », indique le communiqué du ministère.

Les ministres des Affaires étrangères ont également échangé leurs points de vue sur des questions régionales et internationales d’intérêt commun et ont adopté la déclaration conjointe des ministres des Affaires étrangères de l’ANASE et de l’UE.

Au cours du troisième forum UE-IPMF, trois points clés de l’ordre du jour ont été discutés : la prospérité commune, la résilience économique et l’investissement vert.

Le ministre a encouragé le renforcement des partenariats et de la coopération entre l’UE, l’ASEAN et les pays du Pacifique, en réponse aux défis imprévisibles et complexes posés par la guerre Russie-Ukraine, le conflit Israël-Hamas et la crise de la mer Rouge.

Au cours des deux forums, S.E. Sok Chenda Sophea a tenu des réunions bilatérales avec les ministres des Affaires étrangères de la République tchèque, de la Lettonie et de la Hongrie, de la Belgique, de la France et du Luxembourg, ainsi qu’avec l’ambassadeur du Japon en Belgique.

Il a également rencontré des responsables des affaires étrangères et de la sécurité de l’UE, le vice-président de la Commission européenne et le commissaire européen chargé du partenariat international.

Source : ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale - AKP

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page