Cambodge & Brèves éco : Riz, piment, infrastructures et énergie au programme

Une nouvelle variété de riz résistante au changement climatique, les exportations de piment en forte hausse, la réhabilitation de 60 000 hectares de rizière et les échanges avec le japon en légère baisse, telles sont les principales nouvelles économiques dans le royaume.

Augmentation significative des exportations de piment

Le volume du commerce Cambodge-Japon évalué à 1,7 milliard de dollars en 2020

Les échanges commerciaux entre le Cambodge et le Japon se sont élevés à 1 748 millions de dollars américains au cours des dix premiers mois de cette année, soit une baisse de 8 % par rapport à la même période en 2019. L’année dernière, le volume du commerce bilatéral entre les deux pays avait atteint 2 292 millions de dollars.

Les chiffres de l’Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO) montrent que de janvier à octobre 2020, le Cambodge a exporté des produits d’une valeur totale de 1 358 millions de dollars américains vers le Japon, soit une baisse de 6 % par rapport à la période correspondante de l’année dernière. Dans le même temps, le royaume a importé 390 millions de dollars pour importer des produits du Japon, soit une diminution de 12 %. Selon le ministère du Commerce, les produits exportés vers le Japon sont les vêtements, les chaussures et les produits électroniques.

Augmentation significative des exportations de piment

D’après les chiffres partagés par le ministre de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche, S.E. Veng Sakhon. Les exportations de piments ont connu une augmentation remarquable cette année. De janvier à novembre 2020, le Cambodge a exporté au total 62 432,78 tonnes de piments frais, une hausse de 38,02 % par rapport à la même période de l’an dernier, et 1 800 tonnes de piments séchés vers la Thaïlande, a-t-il souligné.

Le piment est cultivé partout au Cambodge, en particulier dans les provinces le long du Mékong, du Bassac et du Tonlé Sap. Bun Hong, chef du district de Muk Kampoul dans la province de Kandal, a déclaré à la presse locale que le prix du piment frais cette année se situait entre 0,73 et 2,43 dollars américains le kilo. Cependant, le prix chuterait à moins de 0,25 dollar le kilo si trop de piment arrivait sur le marché.

60 000 hectares de rizières réhabilités

Le ministère de l’Agriculture a annoncé samedi avoir réhabilité de 60 000 hectares de rizières qui avaient été touchées par les récentes inondations. Le ministre de l’Agriculture S.E. Veng Sahkon a déclaré sur sa page Facebook que les récentes inondations avaient endommagé un total de 304 812 hectares de terres, dont 125 770 hectares de rizières. Il a déclaré :

« Après que les victimes des inondations aient reçu une aide d’urgence du gouvernement, le travail de réhabilitation des cultures a été effectué immédiatement pour sauver les moyens de subsistance des agriculteurs »

Selon le ministère, le gouvernement a jusqu’à présent distribué plus de 6 500 tonnes de semences de riz à 65 780 familles. Le ministère prévoit de distribuer 2 000 tonnes supplémentaires de semences aux agriculteurs. Selon le Comité national de gestion des catastrophes, les crues soudaines d’octobre 2020 ont affecté 19 provinces et la capitale Phnom Penh.

Phka Mealdey, un riz qui résiste au changement climatique

Amru Rice, l’un des principaux exportateurs de riz décortiqué au Cambodge, mène un projet pilote sur Phka Mealdey, une variété de riz résiliente au changement climatique. L’exploitation est située sur une superficie d’un hectare dans le district de Prasat Balaing, province de Kampong Thom. La variété Phka Mealdey est une variété de riz parfumé, saisonnière, qui a été distribuée aux agriculteurs pour être utilisée sous la houlette de l’Institut cambodgien de recherche et de développement agricole (du ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche) au début de 2018.

Phka Mealdey, un riz qui résiste au changement climatique

Amru Rice a lancé ce modèle pilote de rizière en utilisant 60 kg de semences pour la plantation avec un engrais organique en coopération avec l’Institut international de recherche sur le riz. Amru Rice a également reçu un soutien technique du gouvernement australien à travers le programme de chaîne de valeur agricole Cambodge-Australie (CAVAC) :

« Le Cambodge est particulièrement vulnérable aux impacts du changement climatique, avec des périodes de sécheresse plus longues combinées à des pluies excessives et des inondations. Le CAVAC travaille avec plusieurs partenaires pour intensifier l’introduction de la variété de riz Phka Mealdey, résistante à la sécheresse et aux inondations »

Route nationale 3 achevée à 83 %

La réhabilitation de la route nationale stratégique n° 3 devrait être achevée d’ici la mi-2022. La mise à jour a été partagée samedi par le ministère des Travaux publics et des Transports (MPWT), soulignant que l’achèvement du projet sera réalisé en conformité avec les prévisions. Cet axe stratégique relie la capitale de Phnom Penh à la province côtière de Kampot.

Route nationale 3 achevée à 83 %

Lancé en mai 2018, le projet de réhabilitation couvre 134,8 kilomètres et coûtera au total 200 millions de dollars américains prélevés sur le budget du gouvernement et financés en partie par un prêt du gouvernement chinois.

Deux projets d’investissement dans l’énergie officiellement signés

Deux projets d’investissement dans l’énergie ont été officiellement signés vendredi pour élargir l’accès à l’électricité au Cambodge, indique un communiqué du ministère des Mines et de l’Énergie. Le premier projet est la centrale hydroélectrique de Stung Tatai Leu dans la province de Koh Kong mis en œuvre par la China National Heavy Machinery Corporation. Le deuxième est le développement de la ligne de transmission de 500 kilovolts de Phnom Penh à la frontière Cambodge-Laos et de Battambang à la frontière Cambodge-Thaïlande avec Schneitec Co., Ltd. Les accords d’investissement ont été signés par S.E. Suy Sem, ministre des Mines et de l’Énergie et les représentants des entreprises concernées. Les deux projets d’investissement dans l’énergie ont été approuvés lors de la réunion plénière du cabinet en octobre 2020 sous la présidence du Premier ministre Hun Sen.

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône