Cambodge & Brèves éco : Deux nouveaux hôpitaux à Phnom Penh et du solaire à Kampong Chhnang

Le CDC approuve cinq autres projets avec plus de 50 millions de dollars d’investissement

Cinq sociétés ont obtenu le feu vert pour investir dans les provinces de Takéo, Kampong Speu, Kampong Chhnang, Kandal et Svay Rieng. Selon le Conseil pour le développement du Cambodge (CDC), les nouveaux projets approuvés devraient générer quelque 2 230 emplois. Ces cinq projets couvrent la production de meubles, de pièces de rechange automobiles et de machines, d’appareils électroniques et de vêtements. À noter que depuis le début de ce mois-ci, le CDC a approuvé 10 projets d’investissement d’un total de 600 millions de dollars et devant créer 6 580 emplois.

Deux nouveaux hôpitaux internationaux à Phnom Penh

La capitale aura deux nouvelles polycliniques internationales, des projets portés par Khema Global Co., Ltd. Les projets hospitaliers de 81 et 54 lits, avec un investissement total de 9,9 millions de dollars américains, ont obtenu le feu vert du Conseil pour le développement du Cambodge. Les polycliniques seront construites sur la Nationale 1 dans le quartier Niroth de l’arrondissement Chbar Ampov et sur la rue 528 dans le quartier Boeung Kak 1 de l’arrondissement Tuol Kok. Les deux projets généreront 460 emplois pour les habitants locaux une fois la construction terminée, indique le CDC.

Un projet de centrale solaire de 60 MW dans la province de Kampong Chhnang approuvé par le CDC

Une autre centrale solaire de 60 mégawatts sera construite dans la province de Kampong Chhnang. Ce nouveau projet est un investissement de 37,4 millions de dollars américains provenant de la société Prime Road Alternative (Cambodia). La nouvelle station solaire sera située dans le village de Prey Chrov, commune de Kbal Teuk, district de Teuk Phos. À noter que le Cambodge a déjà approuvé de nombreux projets d’énergie solaire dans différentes provinces telles que Svay Rieng, Banteay Meanchey, Battambang, Kampong Speu, Kampong Chhnang et Pursat.

Plus de 900 000 tonnes de mangues exportées en 2020

D’après un rapport du Département général de l’agriculture relevant du ministère de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche, le Cambodge a exporté 957 680 tonnes de mangues fraîches vers les marchés internationaux en 2020, . Ce chiffre montre une augmentation remarquable en comparaison des 58 000 tonnes de mangues exportées en 2019. Sur la quantité totale, 107 680 tonnes de mangues exportées ont été certifiées conformes aux normes sanitaires et phytosanitaires. En 2020, la culture de mangue couvrait une superficie totale de 124 319 hectares à travers le pays. Les mangues ont été récoltées sur les 91 398 hectares de terre, avec une moyenne de 16 tonnes de fruits par hectare. En janvier 2021, près de 300 000 tonnes de mangues ont été exportées, dont 11 638 tonnes certifiées aux normes sanitaires et phytosanitaires. Le Cambodge exporte ses mangues vers la Chine, la France, la Thaïlande, le Vietnam, la Malaisie et le Japon.

Source : AKP & CDC

Recevoir les articles dès leur publication

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône