Cambodge & Agriculture : Le poivre du Royaume se porte bien

De janvier à octobre 2021, le Cambodge a exporté un total de 27 633 tonnes de poivre, soit une augmentation de 457,47 %, révèle un rapport du ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche.

 ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche.
Photo ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche.

Le Vietnam a acheté à lui seul un total de 26 887 tonnes, soit 97,30 % du total des exportations au cours de cette période et demeure le plus gros acheteur de poivre du Cambodge au cours des 10 premiers mois de cette année.

Les autres pays acheteurs de poivre du Cambodge sont l’Allemagne, la Thaïlande, l’Inde, la France, la Belgique, Taiwan, la République tchèque, la Pologne, le Japon, la Corée du Sud, la Russie, les États-Unis, la Suède, le Royaume-Uni, le Canada et le Kazakhstan.

Le poivre de Kampot est le plus connu et celui qui se vend le mieux grâce à l’indication géographique (IG) qui lui a été accordée par l’Union européenne en 2016 et par l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en 2010. Le poivre de Kampot a également été enregistré pour une protection internationale dans 32 pays en vertu de l’Acte de Genève de l’Arrangement de Lisbonne relatif aux appellations d’origine et aux indications géographiques.


256 vues0 commentaire