Cambodge & Agriculture : Belle performance des produits cambodgiens à l’export

Les exportations agricoles du Cambodge ont atteint cette année 2,82 millions de tonnes au 16 mars, soit une augmentation de plus de 22 % ou d’environ 511 000 tonnes en glissement annuel.

Ngin Chhay a rappelé les produits agricoles « essentiels » exportés au cours de cette période : riz blanchi et riz paddy, manioc, noix de cajou, grains de maïs séchés, bananes fraîches, haricots mungos, pomelos, mangues fraîches et séchées, palmiers à huile et grains de poivre.
Ngin Chhay a rappelé les produits agricoles « essentiels » exportés au cours de cette période : riz blanchi et riz paddy, manioc, noix de cajou, grains de maïs séchés, bananes fraîches, haricots mungos, pomelos, mangues fraîches et séchées, palmiers à huile et grains de poivre.

Ces chiffres ont été révélés par le directeur général de l’agriculture du ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, Ngin Chhay, le 18 mars, lors d’une conférence de presse sur l’étendue et l’efficacité de l’utilisation des concessions dans le cadre des accords bilatéraux de libre-échange (ALE) avec la Chine et la Corée du Sud, tenue au Conseil des ministres.

« Bien que la croissance des exportations agricoles cambodgiennes vers les marchés extérieurs ait pris de l’ampleur, il existe encore quelques défis majeurs dans la mise en œuvre des mesures sanitaires et phytosanitaires », a averti M. Chhay.

L’un de ces problèmes est le manque d’infrastructures de soutien pour les instituts et les laboratoires de recherche phytosanitaire et phytopharmaceutique, ainsi que pour la préservation et la conservation des données scientifiques, a-t-il indiqué.

« De plus, les infrastructures de nettoyage, de conditionnement et de lutte contre les parasites ne sont pas encore à la hauteur de la production ou des exportations », a-t-il ajouté.

Le président de la Fédération cambodgienne du riz, Song Saran, a déclaré que parmi les exportations agricoles cambodgiennes, celles de riz blanchi avaient considérablement augmenté.

« En 2022, nous obtiendrons plus de conteneurs d’expédition vers l’Europe qu’en 2021, mais nous ne sommes pas encore bien équipés pour faire face, en raison de la situation du transport maritime.»

« Nous prévoyons que cette année — au rythme actuel — nous serons en mesure d’augmenter nos exportations de riz blanchi à 750 000 à 850 000 tonnes comme prévu », a-t-il déclaré.

Cela marquerait une augmentation par rapport à 2021 de l’ordre de 21 à 38 %.

Hun Lak, PDG de Tropicam Fruit and Vegetable Co Ltd, estime que les exportations globales de riz augmentent plus rapidement que celles des autres produits agricoles.

Toutefois, M. Lak souligne deux problèmes sur le marché de l’exportation qui, selon lui, pourraient devenir particulièrement importants dans un avenir proche : la difficulté croissante d’affréter un navire et la montée en flèche des coûts d’expédition des conteneurs, alimentée par le conflit actuel en Ukraine qui a provoqué une flambée des prix du pétrole.

La récente recrudescence des cas de Covid-19 en Chine entraînera très probablement d’importants challenges pour le pays.

« Il est devenu évident que les exportations de mangues fraîches sont déjà en difficulté, en raison des fermetures de la Chine en réponse à la propagation du Covid-19, et un nombre considérable de conteneurs ne peuvent pas entrer en Chine depuis le Vietnam, ce qui incite les commerçants vietnamiens à cesser d’acheter des mangues au Cambodge », a déclaré M. Lak.

Le Cambodge a exporté 7,98 millions de tonnes de produits agricoles vers 68 pays et territoires l’année dernière, soit une augmentation de 63,84 % ou 3,11 millions de tonnes par rapport aux 4,87 millions de tonnes de 2020.

Sur ce total, les exportations de riz blanchi ont atteint 617 000 tonnes, soit une baisse de 10,68 % en glissement annuel — contre 690 829 tonnes selon les statistiques du CRF. Toutefois, les ventes vers la Chine ont atteint environ 310 000 tonnes, soit une hausse de 7 %.

Les exportations de paddy vers le Vietnam ont atteint environ 3,53 millions de tonnes, soit une hausse de 1,34 million de tonnes ou 61,16 % par rapport aux 2,19 millions de tonnes de 2020.

Hom Phanet avec notre partenaire The Phnom Penh Post

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône