forum 1.jpg
forum 2.jpg

Cambodge & Actualité : Urgence pour la sécurité dans les élevages de crocodiles

L’Administration des pêches a établi un programme en six points pour renforcer la sécurité des fermes de crocodiles, en les sommant de faire preuve d’une prudence accrue dans la gestion de leurs installations.

Crocodiles – Hybrides au repos. Photographie par Christophe Gargiulo
Crocodiles – Hybrides au repos. Photographie par Christophe Gargiulo

Dans un avis publié le 25 avril, Pum Sitha, responsable de l’administration des pêches, a déclaré que des directives relatives aux techniques de gestion et d’élevage des crocodiles avaient été préparées et seraient diffusées afin d’accroître la sécurité des élevages de crocodiles dans tout le pays.

Cet avis fait suite à un incident survenu dans la nuit du 18 avril, lorsqu’un propriétaire d’un élevage de crocodiles, Sou Sothear, 37 ans, également fonctionnaire de l’administration des pêches dans la province de Siem Reap, est tombé dans son bassin à crocodiles et a été mordu à plusieurs reprises, provoquant son décès.

Il a été déterminé qu’il avait glissé dans le bassin des crocodiles parce qu’il ne comportait pas de barrière ou de garde-fou appropriés pour assurer la sécurité. Selon Sitha, cette tragédie a été ressentie non seulement par sa famille, mais aussi par tous les fermiers qui élèvent des crocodiles dans le Royaume.

Afin de maintenir la sécurité dans les élevages, M. Sitha et des spécialistes du ministère de l’Agriculture et de l’administration de la pêche ont collaboré avec l’association des éleveurs de crocodiles pour aider à bien diffuser le message de la sécurité dans le secteur.

Les principales mesures de sécurité consistent à clôturer les enceintes et les bassins en respectant les normes techniques les plus strictes et à installer des portes, des passerelles et des garde-corps solides dans tous les endroits où cela est nécessaire.

« Nous devons également verrouiller correctement les barrières des installations et interdire aux enfants de jouer dans les enceintes. Et nous ne devons jamais envoyer les enfants nourrir les crocodiles ou nettoyer les bassins », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que les fonctionnaires de l’administration des pêches avaient exhorté les éleveurs de crocodiles à maintenir leurs installations propres pour des raisons de santé publique et pour éviter les impacts négatifs sur l’environnement, tandis que l’amélioration du cadre de vie et de l’hygiène pourrait également ouvrir leurs entreprises au tourisme.

Crocodiles – Hybrides au repos. Photographie par Christophe Gargiulo
Crocodiles – Hybrides au repos. Photographie par Christophe Gargiulo

Il a également demandé à l’Association des éleveurs du Cambodge d’aider à former les éleveurs de crocodiles et de les réunir afin qu’ils aient l’occasion de partager leurs expériences en matière de sécurité et d’hygiène dans l’élevage de ces animaux.

Reach Chanthorn, membre de l’association, a précisé que la province comptait actuellement près de 300 familles qui élèvent des crocodiles. Environ 20 de ces élevages visent l’exportation avec une moyenne de 500 crocodiles par exploitation.

« Nous devons accorder la priorité à la sécurité lorsque nous nous lançons dans l’élevage de crocodiles. Nous devons réfléchir soigneusement à la manière de construire les bassins pour nourrir et éventuellement attraper les animaux en toute sécurité », a-t-il ajouté.

En 2020, le Royaume comptait 700 élevages de crocodiles répartis dans sept provinces — Siem Reap, Kampong Thom, Battambang, Banteay Meanchey, Kandal, Kampong Chhnang et Pursat.

Sur ces 700 exploitations, 445 étaient enregistrées auprès du ministère et, sur ce nombre, seules 22 étaient reconnues conformes à la convention internationale SITES et pouvaient légalement exporter des peaux de crocodiles sur le marché international.

Khouth Sophak Chakrya. PPP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône