top of page
Ancre 1

Cambodge & Actualité : Retour au Royaume de 33 antiquités khmères

Une collection de 33 artefacts culturels cambodgiens sera restituée au Cambodge par la famille Lindemann (États-Unis). C'est le résultat de plusieurs années de collaboration entre le Cambodge et le gouvernement américain.

Une collection de 33 artefacts culturels cambodgiens sera restituée au Cambodge par la famille Lindemann (États-Unis). C'est le résultat de plusieurs années de collaboration entre le Cambodge et le gouvernement américain.

Selon le communiqué du ministère de la Culture et des Beaux-Arts, le bureau du procureur du district sud de New York (« USAO-SDNY ») et la Homeland Security Investigations (« HSI »), sont parvenus à un accord avec un collectionneur privé, la famille Lindemann, concernant 33 objets culturels cambodgiens de grande valeur.

Ces objets comprennent un Vishnu couché et Ardhanarishvara, une sculpture mi-homme mi-femme qui proviendrait du temple de Prasat Krachap, dans l’ancienne cité royale de Koh Ker. Ces statues auraient été enlevées dans les années 1990. C’est de ce même temple que proviennent le Shiva et le Skanda et le Skanda. Ces trésors nationaux comprennent également une sculpture censée représenter Drsthadyumna (commandant en chef de l’armée des Pandavas) provenant du temple Prasat Chen à Koh Ker.

« Le gouvernement cambodgien se réjouit que la famille Lindemann ait volontairement consenti à restituer ces antiquités à leur propriétaire légitime, le Cambodge. Cette restitution constitue un excellent exemple pour les autres musées et collectionneurs privés que nous avons informés et encouragés à effectuer cette démarche », a déclaré S.E. Phoeurng Sackona, ministre de la Culture et des beaux-arts.

Celle-ci a ajouté : « Nous sommes ravis qu’après plus de trois ans d’efforts de la part du gouvernement américain, avec le soutien de l’équipe de restitution du ministère de la Culture et des beaux-arts, ces chefs-d’œuvre soient maintenant restitués. La sculpture du Drsthadyumna, par exemple, est extrêmement importante pour le patrimoine culturel mondial, car elle complète l’ensemble des neuf statues qui se trouvaient auparavant au Prasat Chen de Koh Ker. Le Drsthadyumna a été pillé pendant la guerre civile au Cambodge et est apparu lors d’une vente aux enchères de la Chinese Porcelain Company à New York en 1994. Il a ensuite fait l’objet d’un article dans Architectural Digest. Nous sommes également très enthousiastes à l’idée de récupérer deux des plus importantes statues du Prasat Krachap à Koh Ker dont nous avons appris l’existence. Le Vishnu couché et la statue moitié homme, moitié femme ont été pillés en 1997. Le Vishnu couché a été pillé dans la chambre principale du Prasat Krachap. Nous notons également l’importance des têtes d’Asura et de Deva datant de l’époque d’Angkor de l’un de nos plus grands rois, le roi Jayavarman VII ».

La statue d'un personnage connu sous le nom de Dhrishtadyumna fait partie des 33 objets restitués au gouvernement cambodgien par la famille de George Lindemann
La statue d'un personnage connu sous le nom de Dhrishtadyumna fait partie des 33 objets restitués au gouvernement cambodgien par la famille de George Lindemann

S.E. Dr Phoeurng Sackona a également tenu à exprimer sa gratitude et se réjouit de la possibilité de célébrer le retour des âmes de nos ancêtres.

« C’est une bénédiction pour notre nouveau Premier ministre, Samdech Hun Manet », a-t-elle confié.

La ministre a tenu également à saluer les efforts du bureau du procureur américain, du HSI et de toutes les autorités compétentes tant à l’étranger qu’au Cambodge, en particulier l’ambassade des États-Unis à Phnom Penh et l’équipe d’archéologues et de chercheurs du ministère. Elle a également remercié la famille Lindemann d’avoir pris la décision « historique » de restituer ces chefs-d’œuvre extraordinaires.

Elle souhaite remercier tout particulièrement Bradley J. Gordon d’Edenbridge Asia et Steven Heimberg de Heimberg Barr LLP. Gordon et Heimberg, conseillers juridiques du ministère de la Culture et des beaux-arts, qui ont passé de nombreuses années à aider les fonctionnaires du ministère à négocier le retour des trésors culturels khmers et qui, en collaboration avec une équipe cambodgienne, ont joué un rôle déterminant dans la récupération de nombreux biens culturels d’une valeur inestimable.

Une collection de 33 artefacts culturels cambodgiens sera restituée au Cambodge par la famille Lindemann (États-Unis). C'est le résultat de plusieurs années de collaboration entre le Cambodge et le gouvernement américain.

« Nous sommes fiers de nos efforts conjoints et de notre coopération avec les États-Unis d’Amérique en ce qui concerne la restauration du patrimoine culturel du Cambodge et la restitution des objets volés. Ces retours contribuent de manière significative à la réconciliation et à la guérison du peuple cambodgien qui a traversé des décennies de guerre civile et a énormément souffert de la tragédie du génocide des Khmers rouges », a conclu S.E. la ministre.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page