Cambodge & Actualité : Le Prince Norodom Ranariddh décède en France à l’âge de 77 ans

Le Prince Norodom Ranariddh, deuxième fils du défunt Roi Père Norodom Sihanouk et ancien Premier ministre du Cambodge, est décédé ce dimanche en France. Il avait 77 ans.

Le Prince Norodom Ranariddh
Le Prince Norodom Ranariddh. AKP
« Samdech Krom Preah Norodom Ranariddh est décédé ce matin en France juste après 9 h, heure française », a confirmé le secrétariat de la Reine Mère Norodom Monineath Sihanouk.

Né en 1944, le prince Ranariddh était le chef du parti royaliste FUNCINPEC et a été le premier Premier ministre de 1993 à 1997, après les premières élections démocratiques organisées par l’Autorité provisoire des Nations unies au Cambodge.

Le Premier ministre Hun Sen, qui a occupé le poste de deuxième Premier ministre pendant cette période de quatre ans au sein d’un gouvernement de coalition bipartite, a adressé une lettre de condoléances à la famille, aux amis et aux partisans du prince ce dimanche 28 novembre.

Le prince Ranariddh a ensuite été président de l’Assemblée nationale de 1998 à 2006, à la suite des élections de 1998, où son parti est arrivé en deuxième position face au Parti du peuple cambodgien.

Plus tard, le prince s’est retiré de la vie politique et la base politique de son parti a été progressivement érodée par la montée d’autres groupes d’opposition plus actifs. Il a également été blessé dans un accident de la route dans la province de Preah Sihanouk en 2018, dans lequel sa femme Ouk Phalla a été tuée.

En janvier de cette année, le prince Ranariddh avait entamé un apparent retour politique en tant que président du parti FUNCINPEC — bien qu’il se soit avéré de courte durée — après être revenu d’un traitement médical en France pour prendre le relais de son fils aîné, le prince Norodom Chakravuth.

AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône