Cambodge & Économie : Les échanges de produits non aurifères dépassent 29 milliards de dollars

Le commerce global de marchandises non aurifères du Cambodge a atteint 29 milliards de dollars au cours des trois premiers trimestres de 2021, augmentant d’environ un quart en glissement annuel, rapporte le ministère de l’Économie et des Finances.

Textile, bicyclettes, meubles, caoutchouc, panneaux solaires, câblages et composants, produits électroniques et agricoles, sot les principaux produits d’export du pays
Textile, bicyclettes, meubles, caoutchouc, panneaux solaires, câblages et composants, produits électroniques et agricoles, sot les principaux produits d’export du pays. Photo OIT

La croissance du commerce extérieur du Royaume est restée positive alors même que l’économie demeure sous le stress de la crise Covid-19 — notamment après l’événement communautaire du 20 février — qui a exercé une pression sur les indicateurs clés de la croissance économique, indique le ministère dans son dernier rapport sur les tendances socio-économiques du Royaume.

Au cours de la période de janvier à septembre 2021, les exportations de biens autres que l’or ont atteint près de 12,69 milliards de dollars, soit une hausse de 23 % en glissement annuel, grâce aux textiles, aux bicyclettes, aux meubles, au caoutchouc, aux panneaux solaires, aux câblages et composants, ainsi qu’aux produits électroniques et agricoles.

Les importations se sont élevées à 16,5 milliards de dollars — soit 57,6 % du produit intérieur brut, une hausse de 26,5 % en glissement annuel, principalement grâce aux tissus, aux matériaux de construction et aux carburants.

Cela révèle un déficit commercial de près de 4 milliards de dollars.

Le ministère a déclaré : « L’économie cambodgienne devrait connaître une croissance positive en 2021 en raison de la reprise de la situation économique mondiale, de l’économie des partenaires commerciaux du Cambodge, couplée à un coup de pouce d’un certain nombre de secteurs tels que l’agriculture, la fabrication de produits autres que les vêtements, les transports et les communications, et la disponibilité des commandes et des usines de vêtements détournées du Myanmar vers le Cambodge ».

En 2020, les exportations du Royaume avaient atteint 17,215 37 milliards de dollars, soit une hausse de 16,72 % en glissement annuel, et les importations s’étaient élevées à 18,590 48 milliards de dollars, soit une baisse de 7,84 % en glissement annuel.

Mots-clés :

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône