top of page
Ancre 1

Cambodge Économie : Brèves Éco du Royaume, échanges ASEAN, IDE, pêcheries et exportations de riz

Les principales nouvelles économiques du Royaume avec de sensibles tendances à la baisse pour les exportations cambodgiennes.

Porte-container. Photo CDC
Porte-container. Photo CDC

Les exportations de vêtements, articles de voyage et chaussures s'élèvent à 6,27 milliards de dollars de janvier à juillet 2023

Selon les dernières données du Département général des douanes et des accises, le Cambodge a exporté pour 6,27 milliards de dollars de vêtements et articles de voyage au cours des sept premiers mois de l'année, soit une forte baisse (-20,44%) par rapport aux 7,89 milliards de dollars exportés au cours de la même période en 2022.

Ces exportations pour le seul mois de juillet 2023 ont enregistré une baisse de 28,15% par rapport à la même période l'année dernière.

Les vêtements ont rapporté 3,06 milliards de dollars jusqu'en juillet, soit une baisse de 22,8 % par rapport aux 3,97 milliards au cours de la même période en 2022. Les articles d'habillement non tricotés ont rapporté 1,40 milliard de dollars, contre 1,64 milliard de dollars pour la même période l'année dernière, soit une baisse de 14,7 % en glissement annuel.

Les articles de voyage ont rapporté 1 milliard de dollars jusqu'en juillet de cette année, contre 1,22 milliard pour la même période l'année dernière, soit une baisse de 18,3 % en glissement annuel.

Les exportations de chaussures ont rapporté 808,46 millions de dollars au cours des sept premiers mois de 2023, soit une baisse de 22,7 % par rapport à la même période de l'année précédente, où elles avaient rapporté 1,04 milliard de dollars.

Outre la guerre prolongée entre la Russie et l'Ukraine et les pressions inflationnistes qui en découlent, le non-renouvellement du système généralisé de préférences (SGP) par les États-Unis et la réduction des avantages du programme « Tout sauf les armes » (TSA) par l'Union européenne ont certainement influencé cette baisse des exportations de produits textiles et articles de voyages.

Les exportations vers les États-Unis diminuent de 9 % de janvier à juillet 2023

Les échanges commerciaux entre le Cambodge et les États-Unis ont chuté de 10 % au cours des sept premiers mois de 2023, atteignant 5,3 milliards de dollars, contre 5,9 milliards de dollars au cours de la même période en 2022.

Selon le Département général des douanes et des accises du Cambodge, le marché américain représente plus de 97 % du volume total des échanges commerciaux du Cambodge,

Entre janvier et juillet 2023, les exportations vers les USA ont chuté de 9,1% pour atteindre 5,2 milliards de dollars, tandis que les importations se sont élevées à 141,6 millions de dollars, soit une baisse de 28% en glissement annuel.

Au cours de cette période, la balance commerciale du Cambodge avec les États-Unis s'est élevée à 5,04 milliards de dollars, soit un excédent notable par rapport au déficit commercial avec la Chine, qui s'élève à plus de 7,1 milliards de dollars.

Pour le mois de juillet, les douanes indiquent que le commerce entre le Cambodge et les États-Unis a diminué de 10,4 % pour atteindre 964,9 millions de dollars, contre 1,1 milliard de dollars en juillet 2022. Sur ce total, les exportations du Cambodge se sont contractées de 10,1 % pour atteindre 941,9 millions de dollars et les importations ont diminué de 22,6 % (22,04 millions de dollars).

La plupart des exportations du Cambodge vers les États-Unis sont des produits textiles, ce qui explique la baisse des commandes en provenance des États-Unis.

En 2022, le commerce entre le Cambodge et les États-Unis a totalisé 9,3 milliards de dollars, soit une augmentation de 18,6 % par rapport à 2021, qui avait enregistré une valeur d'exportation de 7,8 milliards de dollars.

Le commerce Cambodge-ASEAN évalué à plus de sept milliards de dollars au premier semestre 2023

Les échanges commerciaux entre le Cambodge et les pays membres de l’ASEAN ont été évalués à 7,1 milliards de dollars américains au cours des six premiers mois de cette année. Cela représente 30 % du commerce international global du Royaume.

Le dernier rapport du ministère du Commerce indique que le volume des échanges Cambodge-ASEAN a diminué de 17 % par rapport à la même période en 2022.

De janvier à juin 2023, les exportations totales du Cambodge vers les pays du bloc se sont élevées à 2,4 milliards de dollars, soit une augmentation de 36 %, tandis que les importations totales se sont élevées à plus de 4,6 milliards de dollars, soit une diminution de 31 % par rapport à l’année précédente.

Le volume des échanges entre le Cambodge et le Vietnam s’est élevé à 3,3 milliards de dollars, celui avec la Thaïlande à 1 milliard et celui avec Singapour à près de 800 millions de dollars.

Selon le ministère du Commerce, le Cambodge exporte des produits agricoles, des vêtements, des chaussures, des articles de voyage, des produits électroniques et des bicyclettes vers les pays de l’ASEAN, tandis qu’il importe des denrées alimentaires, des boissons, des équipements électriques et électroniques, des matériaux de construction, des machines agricoles et des véhicules.

Au cours du premier semestre 2023, le volume du commerce international du Cambodge s’est élevé à 23,6 milliards de dollars US, soit une baisse de 13 % par rapport à la même période de l’année précédente.

Les exportations de riz usiné du Cambodge atteignent 253 millions de dollars sur la période janvier-juillet 2023

Le Cambodge a exporté un total de 362 708 tonnes de riz usiné au cours des sept premiers mois de cette année, engrangeant 253 millions de dollars américains de recettes, annonce la Fédération du riz du Cambodge.

Les variétés de riz usiné exportées comprennent le riz aromatique de qualité supérieure, le riz parfumé, le riz blanc à long grain, le riz étuvé et le riz biologique, précise le rapport.

Le riz cambodgien a été expédié vers 52 pays et régions du monde au cours de cette période. La Chine demeure le principal acheteur de riz usiné cambodgien, avec 141 950 tonnes, soit 39 % des exportations totales de riz usiné, suivie par les pays de l’Union européenne et ceux de l’ASEAN avec respectivement 141 394 et 30 117 tonnes.

Les exportations de janvier à juillet 2023 représentent 52 % du volume d’exportation prévu de 700 000 tonnes cette année.

Le Cambodge a également exporté 49 millions de tonnes de riz paddy à la frontière avec les pays voisins, générant un revenu total de 663 millions de dollars US. En 2022, le Cambodge a exporté plus de 630 000 tonnes de riz usiné vers 59 pays, rapportant 414 millions de dollars US, tandis que les recettes des exportations de riz paddy s’élevaient à environ 841 millions de dollars US.

La Fédération cambodgienne du riz s’est fixé l’objectif d’exporter au moins un million de tonnes de riz usiné d’ici 2025.

Quatre nouveaux produits de la pêche autorisés à l’exportation directe vers la Chine

Quatre autres produits de pêche du Cambodge, dont la cigale de mer, l’anguille, le « poisson éléphant » et l’escargot, ont été autorisés à l’exportation directe vers la Chine.

L’Administration générale des douanes de la République populaire de Chine (GACC) a récemment mis à jour la liste des pays ou régions et des types de produits de la pêche autorisés à être exportés vers la Chine.

L’entreprise Cambodian Tienit International Trading a achevé avec succès les différentes étapes de l’enregistrement et est à présent autorisée à exporter vers la Chine.

Cambodian Tienit International Trading est la première entreprise à avoir achevé son enregistrement et la soumission de son rapport après que le Cambodge et la Chine eurent signé un protocole sur les exigences phytosanitaires pour les exportations de produits de la pêche.

Les produits agricoles cambodgiens qui peuvent être directement expédiés en Chine comprennent déjà le riz, les bananes, les mangues, les longanes, le maïs et les poivrons.

Les exportations du Cambodge vers les pays du RCEP atteignent plus de 4 milliards de dollars au premier semestre 2023

Le Cambodge a exporté pour 4, 071 millions de dollars de marchandises vers les pays du Partenariat économique global régional (RCEP) au premier semestre 2023, soit une augmentation de 24% en glissement annuel, indique un rapport du ministère du Commerce.

Les trois premières destinations d'exportation du Cambodge dans le RCEP sont le Vietnam, la Thaïlande et Singapour, avec des expéditions d'une valeur respective de 1 429 millions de dollars US, 527 millions de dollars US et 415 millions de dollars US.

Les importations du Royaume en provenance des pays du RCEP ont diminué de 17 % pour atteindre 10 740 millions de dollars US.

Le commerce du Cambodge avec les pays du RCEP a augmenté en raison des préférences commerciales dans le cadre du pacte commercial méga-régional, a déclaré S.E. Penn Sovicheat, porte-parole du ministère du Commerce :

« Avec des droits de douane presque nuls, les exportateurs ont pu tirer parti de l'accord commercial, ce qui a entraîné une augmentation des exportations et des importations du Cambodge ».

L'accord de libre-échange RCEP est entré en vigueur le 1er janvier 2022. Le pacte commercial régional comprend 15 pays de l'Asie-Pacifique, dont les dix États membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est : Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Viêt Nam - et leurs cinq partenaires commerciaux, à savoir la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Les investissements directs étrangers augmentent de 9% au 1er trimestre 2023

Les investissements directs étrangers (IDE) au Cambodge se sont élevés à 185 700 milliards de riel (environ 45,8 milliards de dollars américains), au premier trimestre 2023, annonce la Banque nationale du Cambodge (BNC).

Ce chiffre représente une augmentation de 9% par rapport à la même période de l'année dernière, souligne la banque centrale.

Les principales sources de capitaux de l'IDE sont la Chine, la Corée du Sud, Singapour, le Japon, le Vietnam, la Malaisie, la Thaïlande et le Royaume-Uni.

L'afflux d'investissements a été principalement injecté dans lles activités financières, l'industrie manufacturière, l'immobilier, l'hébergement, l'agriculture, l'hydroélectricité et la construction.

Selon la BNC, « l'augmentation des IDE reflète la stabilité politique et socio-économique du Cambodge ».


Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page