Art & Patrimoine : Un rendez-vous au pinacle du bâti phnom penhois

Selon le poète mexicain Octavio Paz, « L’architecture est le témoin incorruptible de l’histoire » . L’ambassade de France en est un modèle.

Depuis le lancement du chantier en avril 1958 jusqu’à nos jours, cet édifice marqué par le temps, a vu ces lignes et perspectives remodelées durant ces soixante dernières années. À l’occasion des Journées du Patrimoine, le « campus diplomatique » ouvrira ses portes au public samedi 10 octobre de 8 h à 15 h 30.

Présentation de Mme l'Ambassadrice de France au Cambodge

Archi-Tecture : histoire et mémoire

À l’occasion de cet événement, l’ambassade en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie France Cambodge organise une exposition temporaire. Le thème met en perspective la richesse architecturale cambodgienne en abordant l’angle de la rénovation.

De l’oasis moderne du park Hyatt de Siem Reap jusqu’aux lignes coloniales du relais de Chhlong dans la province de Kratie en passant par l’incontournable marché central de Phnom Penh réalisé par l’architecte Jean Desbois ; les beaux-Arts sont au rendez-vous. En parallèle, l’ambassade de France publiera en ligne un portfolio témoignant des transformations du lieu à travers les différentes périodes.

Portfolio archi-tecture

Panorama artistique

L’art est mis à l’honneur pour cette 6e édition des journées du patrimoine. L’artiste Cambodgien Poum Meas Bandol, architecte, photographe et illustrateur, présente son exposition dans les salons de la réception de l'ambassade.

Oeuvres de Poum Meas Bandol dans les salons de la réception

L'artiste sublime l’urbanisme khmer, le reconstruit à travers ces illustrations alliant photographie et design afin d’en garder la souvenance :

« J’ai constaté que la plupart des vieux bâtiments sont détruits de jour en jour. Je souhaite donc les capturer dans le but de conserver leur mémoire »
Oeuvres de Poum Meas Bandol

L’architecture de la nature

Le vert aussi aura sa place dans cette balade. Les curieux pourront satisfaire leur soif de connaissance en déambulant dans un parc de 4,5 hectares, à la recherche de plus de 50 espèces d’arbres remarquables. Ce paradis sauvage voit ses murs vêtus de la fresque murale de l’artiste Nuublaa et habités par les installations du fondateur de l’ONG Ponleu Selpak de Battambang : Bandaul Srey.

Oeuvre de Bandaul Srey

Pour des raisons de sécurité sanitaire, la prise de température et la désinfection des mains seront obligatoires à l’entrée de l’ambassade et des mesures de sécurité relatives au Covid-19 seront mise en place (port du masque obligatoire). La nourriture, les boissons et les sacs volumineux ne seront pas autorisés. Les personnes a mobilité réduite ne pourront malheureusement pas accéder au parc.

Journées du Patrimoine

samedi 10 octobre 2020, de 8h à 15h30

Suivez l’artiste Poum MeasBandol sur :

https://www.instagram.com/di.dol/

https://www.facebook.com/bandol.artworks/

APAC_FR_807X123_SERIES.gif

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône