top of page
Ancre 1

La Banque Asiatique de Développement s'engage à hauteur de 1,26 milliards $ pour le développement durable et la croissance du Cambodge

Le président de la Banque Asiatique de Développement (BAD) Masatsugu Asakawa a rejoint le ministre cambodgien de de l'économie et des finances, S.E. Aun Pornmoniroth, pour inaugurer la nouvelle mission résidente de la BAD mercredi, suite au récent lancement de la stratégie de partenariat avec le Cambodge pour la période 2024-2028.

« Aujourd’hui, ce n’est pas seulement pour fêter l’ouverture d’un nouveau bureau plus moderne, mais aussi pour reconnaître les liens profonds et les objectifs de développement partagés entre la BAD et le Cambodge. Cette inauguration fait suite au lancement de la nouvelle stratégie de partenariat pays pour 2024-2028, qui est ajustée aux besoins de développement du Cambodge en donnant la priorité à la diversification économique, à la valorisation du capital humain et à la résilience climatique », a déclaré M. Asakawa.

Le nouveau bureau, conçu avec des matériaux respectueux du climat et des systèmes à haute efficacité énergétique, sert d’espace de travail moderne et collaboratif. Il présente plusieurs motifs culturels traditionnels cambodgiens, qui illustrent la richesse de l’héritage du pays. Ce déménagement souligne l’engagement de la BAD en faveur de la durabilité et sa volonté d’offrir un environnement de travail propice à son personnel.

« La BAD est un partenaire de longue date et de confiance du Cambodge, contribuant de manière significative au développement du pays. Cette inauguration coïncide avec le lancement de la nouvelle stratégie de partenariat pays pour 2024-2028, dans le cadre de laquelle la Banque s’est engagée à soutenir le gouvernement royal du Cambodge à hauteur d’environ 1,26 milliard de dollars, ce qui renforce notre engagement en faveur du développement durable et de la croissance économique du Cambodge », a déclaré le ministre Aun Pornmoniroth.

Au 31 décembre 2023, la BAD aura engagé 339 prêts au secteur public, des subventions et de l’assistance technique au Cambodge pour un montant total de 4,8 milliards de dollars. Les projets souverains actifs de la BAD dans le pays comprennent 34 prêts et 8 subventions d’une valeur de 1,92 milliard de dollars. Le Cambodge a adhéré à la BAD en tant que membre fondateur en 1966 et a mis en œuvre son premier projet soutenu par la BAD en 1970.

La stratégie quinquennale se concentre sur la collaboration avec le gouvernement et d’autres partenaires pour accélérer la diversification économique menée par le secteur privé, faire progresser le développement humain et renforcer la résilience climatique. La stratégie globale intègre également des priorités transversales pour lutter contre le changement climatique, renforcer la gouvernance et la capacité institutionnelle, améliorer l’égalité des sexes, promouvoir la numérisation et approfondir la coopération et l’intégration régionales.

« Façonnée en étroite collaboration avec diverses parties prenantes, la nouvelle stratégie pays de la BAD est un partenariat avec le Cambodge pour sa prospérité, son peuple et la planète », a déclaré Scott Morris, vice-président de la BAD pour l’Asie de l’Est et du Sud-Est et le Pacifique.

« Elle annonce un nouveau chapitre passionnant de croissance et d’opportunités dans le parcours de développement du Cambodge, un chapitre qui vise à mettre le pays sur la voie du statut de pays à revenu élevé dans les décennies à venir. »

La stratégie met l’accent sur la prospérité en accélérant la diversification économique et en reconnaissant le rôle essentiel du secteur privé dans la promotion d’une croissance durable. La clé de cette approche est l’amélioration des infrastructures de haute qualité et résistantes au climat pour attirer les investissements du secteur privé, et la création d’un environnement commercial favorable, particulièrement bénéfique pour les micros, petites et moyennes entreprises.

Plaçant les populations au cœur du programme de développement, la stratégie vise à assurer un accès inclusif à des services de qualité et abordables, y compris l’éducation, le développement des compétences, les soins de santé et les services d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement. La BAD intensifiera également ses efforts pour améliorer la prestation de services numériques par les administrations infranationales, ainsi que la sécurité alimentaire et la nutrition pour les plus démunis, ouvrant ainsi la voie à une meilleure productivité économique.

Alignée sur les engagements climatiques de la BAD et du gouvernement, la stratégie vise à renforcer la résilience climatique grâce à des initiatives ciblées d’adaptation au climat couvrant l’agriculture, les écosystèmes des ressources en eau et l’infrastructure urbaine. En outre, elle donne la priorité à l’expansion des sources d’énergie renouvelable et à la mobilisation de financements concessionnels pour le climat, dans un effort concerté vers un avenir plus vert et plus résilient pour le Cambodge.

Source : Banque Asiatique de Développement

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page