Actualité & Santé : Le Cambodge disposera l’année prochaine des vaccins Sinovac produits sur place

Le Cambodge pourra disposer l’année prochaine de vaccins fabriqués au Cambodge, a souligné ce matin l’ambassadeur chinois S.E. Wang Wentian.

Le Cambodge disposera l’année prochaine des vaccins Sinovac produits sur place
Le Cambodge disposera l’année prochaine des vaccins Sinovac produits sur place. Photo Phnom Penh Post

Alors qu’il présidait, avec le Premier ministre Hun Sen, la cérémonie d’inauguration officielle de la route nationale 11 et de celle de la ville de Prey Veng, l’ambassadeur chinois a déclaré que la société Sinopharm travaillait en étroite collaboration avec le ministère cambodgien de la Santé sur cette initiative.

« La Chine prête une grande attention à la demande du Cambodge concernant la création d’une usine de production de vaccins COVID-19 dans le Royaume », a ajouté S.E. Wang Wentian.

Le Premier ministre Samdech Techo Hun Sen a déclaré que les vaccins produits au Cambodge seraient utilisés au niveau national et à l’exportation. Il a en outre souligné qu’avec la production locale, le pays aura la certitude de disposer de suffisamment de vaccins et de ne pas avoir à payer de frais de transport, et que ce projet créerait des emplois.

Le Premier ministre a profité de l’occasion pour conseiller au ministère de la Santé et aux gouverneurs des provinces frontalières de vérifier si les forces déployées à la frontière avaient reçu leur troisième dose, et éventuellement leur quatrième, afin de garantir la sécurité de tous les agents en première ligne.

À la mi-novembre, Samdech Techo Hun Sen avait déclaré que le Cambodge étudiait la possibilité de fabriquer des vaccins COVID-19 dans le Royaume avec des matières premières provenant de Chine, considérant que le vaccin est un bien mondial.

AKP


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône