top of page
Ancre 1

Économie & Initiative : Une coopérative soutient l'économie locale grâce à la citronnelle

Au Cambodge, plus d’un millier de communautés agricoles jouent un rôle essentiel dans l’amélioration des moyens de subsistance des agriculteurs locaux et la préservation de leurs traditions.

Des agriculteurs récoltent de la citronnelle dans le district de Stung Trang, dans la province de Kampong Cham, en juin. Photo fournie
Des agriculteurs récoltent de la citronnelle dans le district de Stung Trang, dans la province de Kampong Cham, en juin. Photo fournie

L'une de ces communautés, la coopérative agricole de Sambo Meanchey, dans la province de Kampong Cham, réalise des progrès considérables en se concentrant sur la culture de la citronnelle.

La coopérative, située dans le village de Sambor de la commune de Sopheas, dans le district de Stung Trang, a contribué à améliorer l'économie de la région. Avec la participation d'environ 200 ménages, elle a réussi à cultiver près de 100 hectares de citronnelle.

« En moyenne, notre coopérative peut produire et vendre 3 tonnes de citronnelle par mois, ce qui permet à la communauté de gagner 1 500 millions de riels en moyenne par an rien que pour la citronnelle », explique Chheng Thong, le président de la coopérative.

Thong indique également que les marchés pour leurs produits s'étendent de Kampong Cham à d'autres comme Deum Kor, Neak Meas dans la capitale, et Prek Anchanh dans la province de Kandal. Cependant, les ambitions de la coopérative vont au-delà de la citronnelle.

Bien qu'il s'agisse d'une culture fructueuse, Thong déclare qu'ils diversifient continuellement leurs efforts agricoles, car de nombreux producteurs locaux cultivent également la citronnelle.

La transformation de la citronnelle en huile est une source importante de revenus pour la coopérative. Bien qu'elle prenne beaucoup de temps, l'huile a de nombreuses applications, qu'il s'agisse de traiter les douleurs corporelles ou de servir de répulsif contre les insectes.

« Après la fin de la crise du Covid-19, nous avons commencé à trouver un marché solide, et nos produits à base d'huile ont reçu beaucoup de soutien... en particulier de la part des hôtels, des salons de massage et d'autres magasins », confie M. Thong.

Le président de la coopérative envisage également un avenir prospère pour ses membres, grâce à la diversité de leurs pratiques culturales.

« Avant, il n'y avait pas de coopérative agricole, nous vivions isolés... mais depuis que nous avons une coopérative agricole, nous pouvons développer plus d'activités, nous pouvons facilement trouver des marchés, et nos revenus augmentent en conséquence », explique-t-il.

Créée en 2010, la coopérative agricole de Sambo Meanchey a depuis élargi ses activités. Elle se consacre désormais à de nombreuses activités, notamment le crédit communautaire, la production d'engrais agricoles, des variétés de riz paddy sûres, des légumes, des papayes, de la citronnelle, de l'huile de citronnelle, des arbres fruitiers, ainsi que des services de transport de produits.

Srun Serey Vathanak avec notre partenaire The Phnom Penh Post

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil    Actualité   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport     Société     Environnement 

bottom of page