Société : Le parcours de Pisey pour promouvoir la recherche sur les énergies renouvelables

En tant qu'enseignante dans le domaine des sciences et des technologies, Mme Pisey est si contente et fière de travailler dans ce domaine, et elle en a toujours eu la ferme intention malgré les nombreux préjugés...

Mme Vong Pisey a participé à des programmes de formation soutenus par l'ONU sur les technologies commerciales du biogaz. Photo : ©BTIC Cambodge/2017
Mme Vong Pisey a participé à des programmes de formation soutenus par l'ONU sur les technologies commerciales du biogaz. Photo : ©BTIC Cambodge
« Nous avons souvent entendu dire que les sciences et les technologies étaient réservées aux hommes, non seulement dans l’industrie mais aussi dans l’enseignement et la recherche. Je pense qu’il s’agit d’une perspective biaisée. J’ai surmonté cet état d’esprit qui règne dans la société et j’ai atteint mon objectif. Je veux encourager d’autres femmes à croire en elles-mêmes, à poursuivre leur rêve et à en inspirer d’autres en mettant en avant davantage de modèles féminins dans ces domaines. »

Pisey est l’une des rares provinciales à avoir dépassé la barrière des normes sociales et culturelles sur les femmes dans les sciences pour poursuivre ses études et sa carrière dans les sciences et les technologies avec une bourse complète pour ses diplômes de premier et de deuxième cycle.

Après avoir obtenu son diplôme, elle a participé et contribué à divers travaux scientifiques, notamment dans le domaine de l’éducation en enseignant à des étudiants de premier cycle des sujets scientifiques et des activités de recherche connexes, le changement climatique et le développement durable. Elle est actuellement fonctionnaire au département de la recherche scientifique du ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports.

Au cours de son année scolaire, Pisey a développé un vif intérêt pour les technologies d’énergie renouvelable liées à la gestion des déchets par l’utilisation d’un bio-digesteur et continue de participer à diverses formations et ateliers.
Au cours de son année scolaire, Pisey a développé un vif intérêt pour les technologies d’énergie renouvelable liées à la gestion des déchets par l’utilisation d’un bio-digesteur et continue de participer à diverses formations et ateliers.

« J’ai été tellement impressionnée lorsque j’ai appris pour la première fois les grands avantages potentiels du biogaz utilisé comme source d’énergie renouvelable et contribuant à toutes les dimensions du développement durable, notamment la protection de l’environnement, l’amélioration des moyens de subsistance et l’augmentation de la rentabilité pour le propriétaire de l’exploitation, et la génération d’avantages socio-économiques pour la société », dit-elle.

Depuis lors, elle a continué à participer activement aux programmes de formation soutenus par les Nations unies sur les technologies commerciales du biogaz et à mettre en pratique ces connaissances de manière proactive. Elle a dirigé avec succès divers projets liés à l’environnement et au développement, notamment un projet de démonstration de la technologie du biogaz pour les agriculteurs, l’engagement d’étudiants et d’universitaires dans la recherche sur le changement climatique et un atelier de partage des connaissances sur ce sujet pour les étudiants des universités.

Elle continue à promouvoir les technologies du biogaz en diffusant des informations à ses étudiants et à la communauté tout en menant des travaux de recherche et développement.

La Cambodgienne s’est toujours engagée et a saisi toutes les opportunités pour atteindre son objectif et rendre service à la société. Tout au long de son parcours, des difficultés et des obstacles sont venus entraver son parcours dans le domaine qui lui plaisait. Elle a toujours entendu la question :

« Pourquoi voulez-vous étudier et travailler ? Pourquoi voulez-vous étudier et travailler dans des domaines liés aux sciences et aux technologies ? La science n’est pas adaptée aux femmes, etc. »

Cependant, elle a réussi à surmonter ces stéréotypes en ayant confiance en elle, en se concentrant sur ce qu’elle souhaitait, en faisant de son mieux et en se mettant en valeur par son travail et ses résultats.

Pisey est l’une des rares femmes à travailler dans le secteur de l’éducation et de la R&D liée aux sciences et aux technologies. Elle a toujours souhaité voir davantage de femmes participer au monde de la science et jouer un rôle actif dans la société et le développement durables.

« Je pense qu’aujourd’hui, il y a plus de monde et de femmes qui s’intéressent à la science car il y a de larges informations et des moyens de communication plus faciles, contrairement à ce qui se passait il y a une dizaine d’années, et la situation d’adversité a aussi un côté positif.»

« Je souhaitent que les femmes croient en elles-mêmes, qu’elles défendent fermement ce qu’elles veulent, qu’elles jouent un rôle de leader et qu’elles soient un modèle pour les autres jeunes filles et femmes de leur communauté ; la société doit reconnaître et est prête à affiner le rôle essentiel des femmes dans l’éducation, en particulier pour leurs enfants et leur propre famille ; et nous, à tous les niveaux, des pairs au gouvernement et aux organisations de développement, de créer un environnement plus propice pour que les femmes puissent éveiller leur intérêt et poursuivre leurs rêves dans le domaine de la science et de la technologie, par exemple en accordant des bourses d’études, en finançant la recherche et, surtout, en apportant un soutien social pour soulager les tâches ménagères afin que les femmes puissent avoir le temps d’étudier, de créer des réseaux et de travailler comme les hommes. »

Pisey a participé à une série de formations sur le biogaz organisée par le programme des Nations unies « Réduction des émissions de gaz à effet de serre par la promotion d’installations commerciales de biogaz ».

Le programme vise à renforcer les capacités nationales en matière de technologie commerciale du biogaz afin d’aider les entreprises agroalimentaires cambodgiennes à répondre aux exigences environnementales en matière de gestion des déchets et de réduction des émissions de gaz à effet de serre tout en utilisant la bioénergie produite pour la production.

Sovannary KY - UNIDO

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône