Santé : Le Cambodge autorise le traitement du COVID19 Omicron à domicile

Le Premier ministre Hun Sen a annoncé qu’il allait modifier les conditions de traitement de la variante Omicron après avoir constaté que les patients infectés ne se trouvaient pas dans un état grave.

Les étrangers arrivés au Cambodge et testés positifs à l’une des variantes du COVID19 sont autorisés à recevoir un traitement à l’hôtel
Les étrangers arrivés au Cambodge et testés positifs à l’une des variantes du COVID19 sont autorisés à recevoir un traitement à l’hôtel

Le Premier ministre s’est exprimé dans un message spécial vendredi dernier. Il a annoncé :

Les étrangers arrivés au Cambodge et testés positifs à l’une des variantes du COVID19 sont autorisés à recevoir un traitement à l’hôtel ou à l’ambassade, selon leurs préférences.

« Même si Omicron est connu pour être la variante qui se propage le plus rapidement, il n'est pas aussi dangereux que Delta et Alpha », a expliqué le Premier ministre.

Les Cambodgiens testés positifs au COVID19 sont également autorisés à recevoir un traitement à domicile tout en respectant strictement les mesures sanitaires.

Les patients atteints de la variante Omicron qui sont actuellement traités à l’hôpital, qu’ils soient étrangers ou cambodgiens, sont également autorisés à quitter l'établissement et à recevoir un traitement à domicile ou à l’hôtel.

Vendredi, le Cambodge totalisait un cumul de 120 956 cas confirmés, dont 503 sont de la variante Omicron, avec 152 cas communautaires.

AKP

Mots-clés :

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône